Diana
Plate-forme : Blu-Ray - DVD
Date de sortie : 02 Février 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Réalisé par Oliver Hirschbiegel.

1er Septembre 1995 : La princesse de Galles et le docteur Hasnat Khan sont présentés l'un à l'autre par Oonagh Toffolo, amie de Diana, au Royal Brompton Hospital de Londres. Officiellement séparée du prince Charles depuis décembre 1992, Diana a connu plusieurs aventures amoureuses décevantes. Alors qu'elle s'interroge sur le sens à donner à sa vie, elle s'éprend du chirurgien pakistanais et, pour une fois, parvient à garder quelques temps secrète leur liaison. Son divorce définitivement prononcé en août 1996, Diana veut croire à un avenir possible avec cet homme qui l'aime avec ses qualités et ses défauts, indifférent à l'image d'icône princière qu'elle incarne aux yeux du monde depuis plus de quinze ans. 6 Septembre 1997 : Un homme effondré derrière ses lunettes noires assiste aux obsèques de Diana. Peu de gens reconnaissent Hasnat Khan. Alors que les tabloïds affirment que Diana s'apprêtait à épouser Dodi Al-Fayed, rares sont ceux qui savent que, peu avant son accident, elle essayait encore de joindre Hasnat pour le convaincre de revenir à elle.

L'idée de faire un film sur Diana était une bonne idée mais pas sûr que l'orientation prise par le scénario soit vraiment convaincante. Il s'agit d'une sorte de docu-fiction sur la princesse Diana entre sa séparation et son décès. On y voit le portrait d'une femme touchante aspirant à une vie simple et normale mais au destin tragique. La plus grande part du film a trait a sa rencontre et son histoire d'amour avec un chirurgien pakistanais. Le reste est meublé par une sorte de reconstitution de moments pris par des photographes lors de moments en Angleterre, en voyage humanitaire ou de représentation, et en vacances. Naomi Watts a plus qu'une ressemblance. Un scénario moins ciblé et plus équilibré aurait sans doute été un plus, car l'intrigue tombe parfois dans le film sentimental et dans ce domaine, le réalisateur tombe dans le cliché.

VERDICT

-

Le problème de ce film réside dans le fait qu'il ne s'agit ni plus ni moins d'un drame sentimental plutôt que d'un biopic. Autant dire que les relations de Diana avec le pouvoir ou le Prince Charles sont pour le moins passés sous silence. L'intérêt est donc de voir à l'image la merveilleuse histoire d'amour entre la princesse et un chirurgien pakistanais, et on peut saluer la performance de Naomi Watts, une Lady Di plus vraie que nature.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés