Plants vs Zombies : Garden Warfare
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3 - PlayStation 4 - Xbox One
Date de sortie : 27 Février 2014
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6.5/10

Plants vs Zombies change radicalement de style avec ce Garden Warfare.

Un TPS multijoueurs ?!

Développé par PopCap, Plants vs Zombies a longtemps été  un jeu de stratégie, plus exactement ce que l'on nomme un tower defense. Le concept ? Placer des tours de défense sur les cartes du jeu (ici symbolisées par des plantes), afin de repousser les ennemis (les zombies) et protéger ses territoires (à savoir votre maison). Naturellement, plus les niveaux passent, plus la difficulté augmente, mais vous aurez régulièrement accès à de nouvelles fleurs pour mieux vous protéger. Les zombies essayeront d'envahir les lieux par tous les moyens, mais les plantes seront en mesure des les arrêter en leur lançant toutes sortes de projectile. Mais les plantes ont besoin de lumière pour accumuler de l'énergie nécessaire à votre défense. Les tournesols seront toutefois en mesure de s'auto-alimenter si l'on peut dire. Cet épisode Garden Warfare a totalement changé de formule puisqu'il s'agit désormais d'un jeu d'action à la troisième personne, exclusivement jouable en multijoueurs. Les possesseurs de Xbox 360 devront donc disposer d'un support de sauvegarde pour installer le jeu, et être titulaire d'un compte Xbox Live Gold (l'option solo étant réduire au minimum syndical). 

Si la forme évolue, le fond demeure assez similaire : Vous dirigez une plante chargée de défendre son territoire en compagnie de ses congénères, ou bien un infâme zombie. Chaque force en présence propose quatre classes particulières. Le pisto-pois se servira de fayots péteurs dans une sorte de sulfateuse pour éliminer les ennemis, le tournesol sera utile pour se soigner, le cactus fera office de sniper, tandis que le mordeur (fleur carnivore) n'hésitera pas à gober les intrus. Chez les zombies, le scientifique utilisera un téléporteur pour passer derrière le front adverse, le fantassin s'avère pour sa part très classique (jetpack excepté), l'ingénieur pourra customiser le matériel, tandis que le sportif peut quant à lui fonder allègrement dans le tas.  A noter tout de même que des pots de fleurs vierges sont présents sur les cartes, et si vous y placez une graine, une tour de défense poussera (ou un tournesol soigneur au choix). Vous pourrez aussi invoquer des zombies grâce à des vignettes spécifiques, accessibles après avoir glané suffisamment de pièces. Le problème vient du fait que ces vignettes sont distribuées aléatoirement et qu'on ne sait jamais sur quoi on va tomber (éléments de personnalisation, améliorations de son personnage, etc).

Techniquement à la hauteur ?

Plants vs Zombies : Garden Warfare affiche un graphisme assez correct, mais loin de rivaliser avec les ténors du genre (Gears of War et consorts). L'univers dégage un certain humour, mais les textures mettent un peu de temps à s'afficher sur Xbox 360, et le degré de détails s'avère parfois un peu léger. L'ambiance est en tout cas intéressante, l'animation est très fluide, et la prise en main s'avère finalement assez arcade dans l'ensemble. La bande son est fidèle à la série, on retrouve le même type de musiques et de bruitages toujours aussi délirants que dans la saga principale. Côté modes de jeux, on retrouve aussi bien de la coopération (à quatre) que du compétitif (jusqu'à vingt-quatre) uniquement via Internet. La version Xbox One comportait pourtant un mode en local (quatre joueurs en écran splitté) mais qui a étrangement disparu sur Xbox 360.

Le mode Jardin Ops vous offre la possibilité de défendre votre jardin contre les zombies contrôlés par l'intelligence artificielle, le team deathmatch ne fait pas dans la dentelle, tandis que le Jardins et cimetières vous propose de capturer cinq objectifs les uns après les autres. Si les parties sont indéniables sympathiques, le jeu peine pourtant à se renouveler, et le système de progression reste assez frustrant, laissant penser que des micro-transactions sont prévues dans un futur proche ...

VERDICT

-

Plants vs Zombies : Garden Warfare est un TPS multijoueurs plutôt sympathique dans l'ensemble. Le titre est simple à prendre en main, l'univers ne manque pas d'humour, et les parties s'enchaînent avec plaisir ... du moins pendant un temps. Cet épisode manque en effet de contenu et de renouvellement, obligeant à refaire encore et encore la même carte pour espérer y débloquer une amélioration pour son avatar ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés