Spikeout Battle Street
Plate-forme : Xbox
Date de sortie : 22 Avril 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


5.1/10
SpikeOut arrive enfin sur Xbox. Il est vrai qu'on nous parle du projet depuis 2002, donc il était grand temps !

The return of Spike ?

Diesel Town vit à nouveau de mauvais jours. Des truands en effet envahi l'île, un lieu qu'ils avaient déjà perturbé il y a une dizaine d'années, mais un personnage nommé Spike les avait vaincu. Aujourd'hui c'est son fils, Junior, qui est chargé de faire le nettoyage.

SpikeOut est donc un beat'em all. Il reprend la forme du SpikeOut original, paru sur les salles d'Arcade il y a plusieurs années, et dont on attendait une adaptation sur Dreamcast qui n'est hélas jamais apparue (comme pour Scud Race ou autres Daytona USA 2 d'ailleurs). L'aire de jeux est découpé en plusieurs sections (gangrenés par des temps de chargements réguliers), et pour progresser il faut faire le ménage sur votre écran. A l'instar du récent TMNT 2 Battle Nexus, le jeu est très bourrin. C'est pratiquement du mitraillage incessant de boutons. Mais les combinaisons de combos sont très très pauvres.

Grande déception !

On attendait beaucoup de ce SpikeOut, mais vraisemblablement Amusement Vision avait beaucoup mieux à faire, tant le jeu manque de substance. Alors on nous a intégré du multijoueur histoire de faire plus facilement passer la pilule (Un mode Xbox Live est également disponible) mais bon outre les coups très réduits, la réalisation en carton pâte encourage la progression ... Il ne faudra pourtant que quelques heures pour venir à bout de SpikeOut. SEGA a inclut des personnages bonus à débloquer histoire d'améliorer l'ensemble, mais même cette pseudo co-opération n'est pas très convaincante.

Une technique légère !

On ne peut pas dire que SpikeOut Battle Street exploite vraiment la Dreamcast. Le character design est discutable, les environnements très simples, et les textures d'une pauvreté rare pour le support. Cela ne s'arrange pas du côté de l'animation qui demeure assez hachée, la démarche des personnages est de plus complètement risible (on croirait qu'ils ont un ballet vous savez où). Ah excusez moi, on m'informe dans l'oreillette que c'est un jeu Xbox. Bon alors pas besoin de faire un dessin ...

Spikeout reprend un modèle classique du beat'em all 3D, mais la jouabilité souffre d'une répétitivité extrême. Si au moins les coups étaient variés, on accrocherait un peu plus longtemps. Quelques imprécisions également dans l'action à cause d'une Intelligence Artificielle pas vraiment au point.

Qu'est-ce que c'est que cette musique ? L'orchestration n'est pas convaincante, les thèmes ignobles. Bruitages ratés, doublages (en Américains) insupportables.

S'il n'y a pas beaucoup de niveaux à accomplir, la difficulté reste assez corsée, sauf évidemment si vous jouer en multijoueur. SEGA Av a certes inclut des bonus, mais cela en vaut-il la peine ? On peut se poser la question.

 

VERDICT

-

Amère déception que ce Spikeout Battle Street. Peut être en attendions nous trop, mais Amusement Vision livre ici sa pire production de la génération. Une réalisation vraiment indigne de la Xbox , un plaisir de jeu presque absent, étonnant qu'après un F-Zero GX magistral et des Monkey Ball très amusants, le studio de Nagoshi nous livre un titre pareil.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés