Devil's Third
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 28 Août 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Après cinq ans de développement, Devil's Third arrive enfin sur Wii U, pas vraiment sous la forme espérée, mais sympathique quand même.

Il était une fois.

Annoncé en 2010, Devil's Third a connu un développement pour le moins mouvementé, pour ne pas dire chaotique. Signé Valhalla Game Studios, la nouvelle équipe de Tomonobu Itagaki, ancien de la Team Ninja (Ninja Gaiden, Dead or Alive), le jeu devait à l'origine sortir sur PS3 et Xbox 360, édité par THQ, mais les déboires de l'éditeur américain ont finalement retardé le projet qui a été signé par Nintendo en 2014. Ce titre d'action nous propulse dans une réalité alternative, après le renversement de l'URSS par un groupe de soldats qui a fondé la Russie nouvelle, et qui nourrit sa vengeance contre l'Occident, responsable de nombreux bouleversements dans le pays. Le personnage principal se nomme Ivan, et il dispose de compagnons d'armes des forces spéciales de l'armée soviétique (Big Mouse, Jane Doe, Grudla Saha, C4 et Ludmilla). Si l'objectif de votre équipe était de restaurer l'URSS, les personnages sont rapidement devenus des tueurs froids et sanguinaires, sans aucune barrière morale. Lors de leur dernière mission, Big Mouse, n'a pas hésité à utiliser des armes chimiques en Amérique Latine pour exterminer une ville entière, y compris les civils innocents. Pour Ivan, c'en est trop et il décide de se retourner contre ses anciens amis. Après avoir échappé à une intervention de l'ONU, Ivan est finalement emprisonné à Guantanamo et condamné à une peine de 850 années de prison pour crimes contre l'humanité. En réalité, il a conclu un accord avec les autorités et travaille avec les américains comme agent de liaison pour la capture et l'annihilation de son ancien groupe qui continue ses opérations dans le monde entier.  Une intrigue digne d'un film d'action des années 1990, et l'ambiance du jeu s'avère délibérément kitsh et violente.

Ivan se bat principalement avec des armes à feu, mais si un ennemi est trop près du joueur, il vous faudra effectuer une attaque de mêlée comme dans un jeu de combat.  Ivan pourra utiliser des sabres japonais, des tiges d'acier, des lance-roquettes, des pistolets, des fusils automatiques, et beaucoup plus. Bien qu'Ivan soit très rapide, s'il porte une arme lourde, sa vitesse de déplacement apparaîtra fortement réduite. Notez que durant les combats, vous pouvez basculer entre la vue à la première personne et une de perspective avec une seule touche. Le stick gauche permet de sprinter, celui de droite de glisser. Les touches X et Y permettent de frapper son adversaire, les gâchettes de tirer et de viser. Une prise en main relativement efficace dans l'ensemble, même si l'animation n'est pas toujours très rapide.

Une réalisation en retrait.

Le grand écueil de Devil's Third demeure néanmoins sa réalisation technique. Après avoir changé deux fois de moteur graphique (!), le titre est à présent propulsé par l'Unreal Engine 3, une technologie souvent mal maîtrisée par les développeurs nippons. Le rendu n'est clairement pas à la hauteur des performances de la Wii U, les décors s'avèrent particulièrement génériques, la progression est en couloirs, les textures s'affichent souvent assez tardivement, seuls les personnages jouissent d'une modélisation réussie. De ce point de vue, nous sommes assez loin d'un Bayonetta 2 par exemple. Wii U oblige, il est bien sur possible de jouer directement sur le GamePad via la fonctionnalité OffTV Play. La bande son se montre soignée dans l'ensemble avec des thèmes efficaces et un doublage anglais qui tient son rôle. Le jeu est heureusement localisé en français au niveau des textes, et c'est d'ailleurs la seule langue européenne prise en charge cette fois.

En multijoueurs, vous dirigez un avatar personnalisable et améliorable grâce à de la monnaie virtuelle ... ou bien des micro-transactions. Il vous faudra choisir une faction pour participer à des affrontements en ligne. Plusieurs modes sont proposés (Bataille Royale, Capture de drapeau, combat en équipe, etc), un ajout sympathique et qui est amené à s'améliorer par la suite avec des modes de jeux additionnels (l'un d'entre eux sera disponible le 1er septembre). A noter que cette partie multijoueurs sortira sur PC d'ici la fin de l'année sous le titre de "Devil's Third Online".

VERDICT

-

Devil's Third est un jeu bien singulier. Il dénote considérablement de l'offre actuelle, affichant des mécaniques de gameplay et une ambiance très proche des productions de la fin des années 1990. Forcément, la réalisation technique n'apparaît pas des plus resplendissantes, mais malgré le tout, le jeu de Valhalla Game Studios s'avère pêchu et dynamique, et finalement très divertissant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés