Disney Magical World
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 24 Octobre 2014 - 11 Avril 2014 (USA) - 11 Juillet 2013 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Grand succès au Japon, Disney Magical World arrive enfin sur le Vieux Continent.

Un deux trois, Mickey, Donald et moi.

Signé h.a.n.d. Inc (Kingdom Hearts sur DS), Disney Magical World a été un vrai succès au Japon lors de l'été 2013. Près d'un an et demi plus tard, le titre arrive enfin en Europe. L'aventure débute donc par la création d'un personnage, ou par la simple importation d'un Mii déjà crée sur la Nintendo 3DS. Lors de vos premiers pas, vous êtes accueilli par Mickey en personne dans un prologue destiné à vous présenter les bases du gameplay au sein de Castleton. Le concept est simple, il suffit d'accomplir un objectif pour obtenir à chaque fois un autocollant. Lorsque vous aurez suffisamment débloqués de vignettes, vous pourrez accéder à d'autres endroits de la carte ou débloquer de nouvelles fonctionnalités ainsi que des objets pour personnaliser votre avatar. Tout au long de votre parcours, vous serez amené à côtoyer près d’une soixantaine de protagonistes venant de différents univers Disney (Aladin, Alice au Pays Des Merveilles, Cendrillon, Winnie L’ourson, etc). Petite originalité de Disney Magical World ? Un certain côté RPG.  Vous aurez la possibilité d’amasser du bois, des plantes et utiliser une canne à pêche pour taquiner le poisson. Les ressources collectées  serviront à la confection de vêtements ou d’objets.  Une petite boutique locale permettra de compléter les éléments manquants.

Outre l'exploration des univers Disney, sachez que vous êtes également l’heureux propriétaire d’un café dont vous louerez la chambre au dessus. La satisfaction de votre clientèle passe avant toute chose. Vous devrez donc préparer de bons repas, des desserts, etc. Outre la quête principale, le titre affiche de nombreuses quêtes annexes servant à aider d’autres personnages non jouables (PNJ). Il faudra par exemple jouer les Ghost Buster et chassez les fantômes qui hantent la forêt.  Bien sur, une option multijoueur est de la partie, et reprend celle d'Animal Crossing : New Leaf. Un joueur pourra donc venir visiter votre café ou au contraire, vous pourrez lui rendre visite.

Une réalisation colorée.

Disney Magical World affiche des environnements assez colorés, et la plupart des personnages demeurent assez bien modélisés. Le graphisme est très correct dans l'ensemble, malgré quelques ralentissements ça et là, et des temps de chargement fréquents.  Les différents royaumes sont forts biens représentés. Les contrôles sont assez aisés à assimiler. L'écran supérieur de la console affiche l(action se déroulant devant vous et celui du bas sert de carte et à ouvrir le menu que vous consulterez très souvent. Malheureusement, les fonctions tactiles de la console sont très peu exploitées dans Disney Magical World.

Même s’ils ne sont pas doublés intégralement, les personnages disposent de voix se rapprochant de ce que l'on peut entendre dans les différents dessins animés dont ils sont issus. On pourra cependant regretter que les dialogues sont uniquement en anglais (les textes écrans sont en français) alors que le titre se destine clairement à un jeune public. Évoluant dans le monde féérique de Disney, la durée de vie s'avère extrêmement longue, mais la répétition des tâches et l'absence total de challenge aura peut être raison des plus impatients.

VERDICT

-

Disney Magical World est une production clairement orientée vers les enfants. Le titre s'avère en effet très dirigiste, et affiche des mécaniques fort simples d'accès. Néanmoins, le jeu affiche également une bonne ambiance, et un contenu davantage varié qu'on aurait pu l'imaginer.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés