Ryse : Son of Rome - Edition Légendaire
Plate-forme : Xbox One
Date de sortie : 05 Septembre 2014
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10

Ryse : Son of Rome revient sur Xbox One dans une édition complète.

Il était une fois.

Développé par Crytek, Ryse: Son Of Rome a commencé sa carrière en tant que projet Kinect pour la Xbox 360. L'intrigue prend place dans la ville de Rome alors que Marius Titus est témoin de l'assassinat des membres de sa famille par des barbares sanguinaires. Dès lors, le personnage se jure de venger ses proches et redonner l'honneur à Rome qui lui revient. Pour se faire, vous serez appelé à grimper les échelons de l'armée romaine afin d'atteindre votre but. Devenu leader, vous aurez une armée sous votre commandement et serez hautement respecté. Manette en main, Ryse : Son of Rome se présente comme un mélange d'action, d'aventure et de combat.  Tout est une question de timing et de combo : Plus vous effectuerez les actions rapidement et sans vous tromper, et plus serez récompensé. Marius dispose d'un glaive que l'on peut brandir en pressant X et d'un bouclier qui se lève en appuyant sur A ou qui permet de frapper son adversaire avec Y. Et c'est l'un des écueils du jeu, son système de combat faisant appel au QTE (ou actions interactives). Dès que votre ennemi est suffisamment sonné, un crâne rouge apparaîtra au dessus de sa tête et différents mouvements vous seront dictés à l'écran et de différentes couleurs. Il est important de bien réussir les combos, puisqu'ils permettront de régénérer votre santé. De plus, avec la croix directionnelle, vous pourrez dépenser les différents points récoltés dans quatre catégories distinctes ou vous aurez le choix d’améliorer celle que vous penserez la meilleure pour vous (santé donc, expérience, dégâts, Rage).

Au fil de la partie, vous gagnerez la confiance de vos troupes. Vous pourrez dictez vos ordres à l'aide de la touche LB (charge, volée de flèches, etc). La campagne solo est pourtant très courte, avec moins de six heures de jeu pour en venir à bout. Vous pourrez alors vous rabattre sur le mode coopératif nommé Gladiateur. A deux donc, vous devrez combattre des hordes d'ennemis à travers quelques missions. Au fil des victoires, vous accumulerez de l'or, des points d'expérience et de la bravoure. Cet élément est particulièrement important puisqu'il conditionne votre popularité auprès du public romain. Les gains accumulés pourront être échangés contre des pièces d’équipement et différentes armes. Cependant, le titre de Crytek souffre d'un gameplay particulièrement répétitif et d'un manque cruel de profondeur qui viendra rapidement à bout de la patience des férus d'action.

Une réalisation spectaculaire.

Sur le plan technique, Ryse : Son of Rome se montre très impressionnant. Le graphisme est l'un des plus aboutis à ce jour sur consoles, les éclairages en temps réel sont magnifiques et nous avons l'impression d'évoluer dans une super production hollywoodienne. Les environnements sont à couper le souffle, les villes sont jonchés de personnages en pleine crise, les ombrages sont impressionnants, et les personnages criants de vérité. Tout n'est pas encore parfait cependant, puisqu'on dénombre des bugs de collisions, des barbares clonés, ou encore des murs invisibles pour vous remettre sur le chemin. La prise en main est très simple dans l'ensemble, et les exécutions particulièrement violentes.

Outre sa plastique, Ryse : Son of Rome peut compter sur une bande originale très réussie. Les émotions vécues par les personnages, les cris agonisants des victimes, les manifestations de la victoire, la musique épique, tout y est.  Quant au Kinect, son intégration est finalement assez légère car uniquement dédiée aux fonctions vocales. Vous pourrez donner des ordres à vos hommes, et le périphérique est plutôt réactif, beaucoup plus que sur la Xbox 360.  Cette Edition Légendaire comprend directement sur le disque tous les DLC parus pour Ryse. Ce sont donc plus d'une douzaine de cartes qui sont ajoutées au mode multi-joueurs, un mode Survie ainsi que cinq nouveaux skins pour votre gladiateur.  Rien qui ne pourra modifier en profondeur le concept du jeu ...

VERDICT

-

Nul doute, Ryse : Son of Rome affiche une réalisation technique et sonore de haute volée. Mais il s'avère aussi être un jeu d'action particulièrement creux et répétitif. Un titre pop corn sympathique mais sans génie. L'édition Légendaire ne change pas grand chose, si ce n'est apporter un peu de contenu additionnel, très dispensable il est vrai.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés