Close Combat: First to Fight
Plate-forme : Xbox
Date de sortie : 29 Avril 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


5.7/10

Le nouvel opus de la série Close Combat est un FPS tactique. Un changement de cap pas vraiment adéquat à première vue.

Virage à 360°

Close Combat abandonne donc son ancien gameplay, celui de wargame, pour devenir un FPS tactique, dans le style de Rainbow Six ou encore Ghost Recon. Le jeu a été développé par le studio Destineer en étroite collaboration avec les services actifs des Marines américains. Vous y incarnez le chef d'une petite unité, et vous avez accès à une interface d'ordre très inspiré de RS III donc assez facile d'accès. Heureusement d'ailleurs car le tutorial de First to Fight est vraiment léger. La plupart du temps ce seront des vidéos qui expliqueront les actions. On n'a connu plus efficace comme système.

Hormis les traditionnels assauts, il est possible de demander du renfort en cours de mission, un sniper par exemple ou encore un hélicoptère Cobra, des Tanks, LAVS, Véhicules d'Assauts Amphibies, etc ... et dans ce Beyrouth virtuel, l'aide sera précieuse, tant l'Intelligence Artificielle est efficace (sic). Ce n'est pas celle de vos hommes, plutôt équilibré, mais celle des ennemis qui posent problème. Ils n'hésitent pas à foncer dans le tas, à rester planter au milieu d'une pièce alors que vous avez donné l'assaut ... Oui c'est très réaliste, surtout qu'ils ont la fâcheuse tendance de tirer à côté, que les kits de soin affluent, bref la tactique est vraiment laissé à l'écart. Vous pouvez même à la limite vous la jouer solo pour aller éliminer la menace, le comble !

Le syndrome Deus EX Invisible War

Un soucis qui a énormément gêné les fans du premier Deus EX était la taille des niveaux vraiment réduits dans le volet Invisible War, et une progression plus linéaire. Bis repetita, First to Fight a été conjointement développé pour Xbox et PC. La console de Microsoft étant limité en mémoire, il a fallu faire des sacrifices. Il en résulte que nous avons l'impression d'avancer dans un seul couloir. Certes on voit des déclinaisons ça et là, mais les développeurs ont mis des obstacles devant pour ne pas qu'on puisse les emprunter ...

On dénombre aussi quelques scripts assez étranges ma foi. On se fait parfois éliminer sans en connaître la réelle cause. Heureusement un mode coopération est présent pour relever un peu la sauce, et le multijoueur assez bien conçu. Seul soucis, le jeu était déjà assez facile à la base, mais la ça en devient vraiment très bas.

Techniquement variable

Close Combat : First To Fight est assez correct sur le plan graphique, sans toutefois trop pousser la Xbox. Cependant on décèle régulièrement des bogues de collision, et l'animation globale manque de rythme.

L'Intelligence Arficielle est vraiment mal réglée. Le jeu manque de profondeur, et la jouabilité est un mélange raté d'action et de tactique. Le tout crée un résultat poussif.

Ah le son, encore un point intéressant ... Les musiques sont ultra répétitives et manquent de classe, les bruitages assez banals. Doublages Américains corrects.

10h de jeu en solo, cela n'est pas énorme. On compte bien un mode multijoueur sympathique, mais le jeu souffre de trop de problèmes pour réellement scotcher à l'écran.

 

VERDICT

- Close Combat : First To Fight déçoit. Indigne de la série qu'il représente, il propose un concept vraiment mal maîtrisé. Dans le genre on trouvera nettement mieux sur Xbox. Dommage car il y avait des idées intéressantes.
© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés