Dragon Ball Perfect Edition tome 33
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 15 Octobre 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Akira Toriyama.

Bien avant Dragon Ball Z, un dessin animé Dragon Ball officiait sur les écrans. En France, il fut diffusé dans les années 1980 dans le Club Dorothée, ce qui ne nous rajeunit pas vraiment. Aujourd'hui Glénat ressuscite la série en nous livrant une Perfect Edition de Dragon Ball, une série qui couvre le début de l'histoire du manga, mais avec des pages couleurs cette fois  (étrangement aucune dans ce trente-et-unième volume), une traduction revue, et un nouveau format plus grand et plus complet (un tome correspond à environ un tome et demi de l'histoire de DB). Sur le plan graphique, le résultat se montre très convaincant, et en fait l'édition de Dragon Ball la plus aboutie à ce jour. L'histoire débute avec la rencontre entre Songoku et Bulma, cette jeune fille qui s'est lancée à la quête des sept boules de cristal. Une aventure pour le moins délicate, car même si Bulma dispose d'un radar pour déterminer où sont les précieux éléments, les possesseurs de boules de cristal s'avèrent souvent sans pitié.

Après qu'un sbire de Babidi s'en soit pris à Son Gohan durant son combat, et collecte suffisamment d'énergie pour tirer le terrible Boo de son sommeil, Goku, Gohan et Vegeta se lancent à sa poursuite, et pénètrent dans le vaisseau spatial du magicien. Le hic ? C'est que l'énergie déployée durant la bataille est collectée par le dit vaisseau, et que Majin Boo est proche de sortir de sa prison.  Et ce n'est pas tout : Babidi a repéré la noirceur dans l'âme de Vegeta et s'apprête à prendre possession de son esprit. Le combat entre Goku et Vegeta ayant été pour le moins spectaculaire (notamment la transformation en Super Saiyan 3), Majin Boo a accumulé suffisamment d'énergie pour sortir de sa coquille.  Ce dernier atomise tout sur son passage et transformer les habitants en bonbons pour sa consommation personnelle. Goku décide alors d'enseigner la technique de fusion à Trunks et à Goten afin d'avoir une chance de lutter contre Majin Boo. Quant à Gohan que l'on croyait disparu, il se trouve en réalité en terre divine des Kaioh, où il devra apprendre à se servir de l'épée Z. Contre toute-attente, celui qui parvient à calmer Majin Boo n'est autre que Mister Satan ! Reste que le calme ne revient pas pendant longtemps, une menace encore plus terrible planant sur les personnage. Après l'assassinat d'un petit chien par des bandits, Majin Boo voit rouge et sa colère génère une créature encore plus dangereuse qu'auparavant. Seul Gotenks, fruit de la fusion entre Trunks et Goten, semble en mesure de pouvoir lutter contre l'envahisseur. Piccolo décide d'emmener Boo dans la salle de l'esprit et du temps, et face au manque des sérieux des enfants, il décide d'exploser la porte de la salle afin d'enfermer Boo dans cette dimension. Une technique sans grand succès puisque le monstre est en mesure d'ouvrir des failles inter-dimensionnelles ...

VERDICT

-

Une édition luxueuse du manga Dragon Ball une nouvelle fois très réussie. Le dernier acte de la saga, celui contre le terrible Boo, s'annonce long et intense ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés