Tony Hawk's Pro Skater 5
Plate-forme : Xbox One - Xbox 360 - PlayStation 3 - Wii U - PlayStation 4
Date de sortie : 02 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


4/10

Tony Hawk a beaucoup changé en une décennie, et c'est bien ça le drame ...

Un retour attendu.

Après des années d'absence, Tony Hawk revient donc sur consoles pour le plus grand plaisir des amateurs de skate.  C'est désormais Robomodo qui est aux commandes, puisque le studio Neversoft travaille en soutien sur la série Call of Duty. Quelques semaines avant sa sortie, Tony Hawk's Pro Skater 5 a opéré un changement graphique de taille, abandonnant le style "réaliste" pour une tournure cel shading et des couleurs beaucoup plus prononcées. Les premiers échos n'étaient pas tellement bons, et finalement rien ne s'est réellement arrangé dans la version finale, loin d'égaler l'ancestral Tony Hawk's Pro Skater 4 publié en 2002 sur consoles. L'aspect technique manque cruellement de précision, avec des personnages mal texturés, des décors assez criards et avares en détails, un clipping extrêmement prononcé, de l'aliasing perçant, et des mouvements finalement peu décomposés. Manette en main, on retrouve heureusement un gameplay proche des précédentes moutures, et l'on peut faire des Ollies, des grinds, des kickflips et des noseslide à travers plus de 100 missions, en enchainant les combos et en débloquant de nouveaux contenus. Dix planchistes professionnels sont présents, Tony Hawk bien sur, mais aussi Nyjah Huston, Riley Hawk, Aaron “Jaws” Homoki, Lizzie Armanto, Leticia Bufoni, Chris Cole, David Gonzalez, Andrew Reynolds et Ishod Wair.

Hélas, les différentes cartes du jeu - huit au total -  demeurent assez petites, et leurs architectures manquent de cohérence, empilant un peu trop les tremplins, pool et autres barres de slides sans queue ni tête. Dans chaque environnement, on nous demande de battre un certain nombre de points en un temps limité, de trouver les lettres S-K-A-T-E éparpillées dans le niveau, on peut aussi récolter les lettres C-O-M-B-O, ou encore quelques cassettes. Quant à l'éditeur de stages, il permet de concevoir sa propre map et de les partager en ligne, mais ça ne change en rien la physique du jeu, encore très buggé. Un mode multijoueurs est également présent sur la Toile proposant divers options (Roi de la Colline, Trick Attack, missions en coopération, etc) mais on trouve peu de monde sur les serveurs. La bande son est quant à elle particulièrement rythmée, et comporte des titres de Ratatat,  Death from Above 1979, Death, The Orwells, Cloud Nothings, et des douzaines d’autres morceaux.

VERDICT

-

Tony Hawk's Pro Skater 5 est indéniablement une déception. Si l'on retrouve un gameplay proche de la série d'origine, le reste ne suit absolument pas. La réalisation technique manque cruellement de soin, les bugs sont encore trop nombreux, et les cartes s'avèrent petites et peu inspirées. Le contrat liant Activision et Tony Hawk se concluant en décembre 2015, il s'agit sans doute du dernier jeu de la série.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés