Jour J tome 18 : Opération Charlemagne
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Novembre 2014
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : F.Duval et J-P.Pécau
Dessin : Mazza
Couleurs : J-P.Fernandez

1943. La France et la Grande-Bretagne sont désormais en guerre. Les soviétiques et américains demeurent neutres dans le conflit, mais Washington soutient officieusement les anglais. Alors qu'une petite légion de volontaires français a décide de rejoindre Londres afin de combattre le régime fasciste de Laval, Simone de Beauvoir est nommé responsable de la propagande au ministère de l'information de l'Hexagone. Les actualités diffusent des images de Paris après les nombreux bombardements britanniques sur la capitale, mais le gouvernement travaille sur le lancement de fusées capables de tout détruire. Un aviateur photographe surprend d'ailleurs un sous-marin proche des chantiers navals de Saint Nazaire équipé de missiles qui peuvent se lancer à la verticale. Son avion est aussitôt abattu par la défense aérienne française, et s'écrase dans le parc d'une aristocrate. Cette dernière va aider l'aviateur blessé et un couple d'espions américain à échapper à l'armée de Laval.

Comme à l'accoutumée, Jour J propose une nouvelle fois de réécrire l'histoire et nous présente une vision totalement alternative de la réalité. On retrouve un monde où une certaine instabilité règne, mais les motivations des forces en présence ne sont pas toujours bien expliquées ... si vous n'avez pas lu le tome 14 "Omega". Pour la première fois dans la série, un épisode connaît une suite et conclura sa trilogie dans le futur "Le Crépuscule des damnés". Le début de l'aventure se veut sérieux et réaliste, la suite beaucoup plus hypothétique. On croisera de multiples personnalités historiques (Charles de Gaulle, Pierre Mendès-France, Klaus Barbie, etc) dans des rôles redistribués. Le dessin est plutôt agréable, et les personnages apparaissent loin d'être sans part obscure ...

VERDICT

-

Jour J revient dans un tome nerveux et riche en situations. Un volume intéressant et dense en éléments, et qui permet de visualiser ce qu'aurait pu donner l'histoire si les choses avaient évolué différemment.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés