Rodea : The Sky Soldier
Plate-forme : Nintendo 3DS - Wii U
Date de sortie : 13 Novembre 2015 - 02 Avril 2015 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Après des années d'attente, Rodea arrive finalement sur Nintendo 3DS et pas vraiment sous la forme envisagée ...

Un jeu ambivalent.

Créé par Prope, le studio de Yuji Naka, Rodea The Sky Soldier est un jeu qui a connu un développement pour le moins chaotique. Annoncé en 2010, le titre aurait en effet du sortir un an plus tard sur Wii, mais le marché était déjà en pleine transition, c'est pourquoi l'éditeur Kadokawa Games décida d'adopter le projet sur Nintendo 3DS. Une conversion pas si évidente, Rodea The Sky Soldier utilisant pleinement les capteurs de mouvements de la Wiimote. C'est pourquoi le studio nippon a considérablement modifié la formule, ce qui expliquera bien des écueils techniques. Bref, l'intrigue nous ramène un millénaire en arrière : L'Empereur Geardo de l'Empire Naga, envoya une armée de soldats mécaniques envahir le royaume céleste de Garuda. Grâce aux efforts de la princesse Cecilia et de Rodea, un soldat mécanique qui avait juré de protéger Garuda, cette invasion fut déjouée. De nos jours, Ion, inventeur de génie, découvre dans un désert un robot abandonné et en piteux état. Une fois réparé, le robot revient à la vie et il s’avère que c’est Rodea lui-même. Étonné de se réveiller dans le futur, Rodea apprend que l’empire Naga a disparu et que Garuda vit en paix depuis un millénaire. Mais cette paix ne peut pas durer, car les Nagas se préparent à nouveau à attaquer Garuda. Fidèle à la promesse qu’il a faite il y a plus de 1 000 ans, Rodea s’envole à nouveau pour protéger Garuda.

Composée de 25 chapitres, Rodea The Sly Soldier nous emmène à travers le royaume céleste de Garuda, avec pour objectif de désactiver les tours chronos, des portails reliant le monde du dessus avec l'Empire Naga. Ion sera également de la partie, et apportera des conseils fréquents au héros. Dans ce mélange d'action et de plates-formes, vous planerez d'île en île et affronterez les automates toujours plus véloces de l'armée Naga, dans des duels aériens qui rappelle parfois la série Nights. Les contrôles demandent un petit temps d'adaptation, car la moindre collision avec le décor affiche un résultat aléatoire, sans compter que la caméra perd parfois l'esprit. Vous ne pourrez pas voler durant toute la partie, un compteur indiquant l'énergie disponible avant de devoir se poser. Cela étant, la recharge est très rapide, et il faut noter que combattre un ennemi est également énergivore.

Une réalisation très perfectible.

Les équipes de Kadokawa Games n'ont hélas pas vraiment optimisé cette mouture 3DS. Le graphisme manque de précision et affiche des décors ternes ainsi que des personnages peu détaillés. Seules les cinématiques relèvent la sauce, même si les sous-titres français sont parfois en décalage par rapport à la vidéo. La prise en main demeure assez fonctionnelle. Rodea se déplace au pavé circulaire, le bouton A permet de sauter, la touche B de frapper, tandis qu'un double saut permet d'activer le mode vol. Un réticule de visée apparaît à l'écran et permet de choisir un point de destination. Le héros peut utiliser des objets supplémentaires pour améliorer ses capacités, de nombreux objets étant cachés au sein des environnements traversés. Petit bémol toutefois dans la gestion de la physique, avec une gravité exagérée. Le personnage est capable de réaliser des bonds gigantesques, et il est parfois difficile de bien doser l'atterrissage. Notez qu'il n'est pas possible de jouer avec l'écran tactile, ni même de règler la caméra avec (ce qui aurait pourtant été bien pratique).

Au gré de la progression, Rodea deviendra de plus en performant, tant en puissance qu'en défense, mais aussi en vitesse de vol. Les médailles collectées permettront de débloquer une vue à la première personne ou encore un archipel supplémentaire. Certaines d'entre elles ne seront pas disponibles d'emblée, puisqu'il faut souvent attendre qu'un script soit lancé pour qu'elles deviennent accessibles. Les musiques sont quant à elle très charmantes, tout comme les doublages proposés (en anglais ou en japonais).

VERDICT

-

Rodea The Sky Soldier n'affiche pas son meilleur visage dans cette édition 3DS. Non seulement la réalisation technique manque de précision, mais le gameplay a été passablement altéré sans les Motion Control. Néanmoins, le spectacle est déjà plus cohérent sur une console portable que sur Wii U.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés