Xenoblade Chronicles 3D
Plate-forme : New Nintendo 3DS
Date de sortie : 03 Avril 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

En attendant de découvrir Xenoblade Chronicles X sur Wii U, Nintendo adapte le premier opus sur sa toute nouvelle New 3DS.

Il était une fois.

Conçu par Tetsuya Takahashi (qui s'était illustré sur Xenogears et Xenosaga), le jeu Xenoblade Chronicles de Monolith Software vous entraîne dans les vastes contrées de Bionis et Mechonis, le décor d'une guerre interminable opposant les Mechons (une race de machines) et les Homz (des êtres humains).  Dans ce contexte pour le moins délicat, nous suivons les tribulations du jeune Shulk sur Colony 9, seul personne capable de manier la mystique épée Monado, seule arme pouvant lutter contre les Mechons. Premier jeu exclusif à la New Nintendo 3DS, Xenoblade Chronicles 3D se pare d'un nouveau mode collection sur la console portable avec des modèles 3D à découvrir et des musiques à écouter. Ils sont déblocables grâce à des jetons qui peuvent être obtenus en jouant, mais aussi via StreetPass, ou en utilisant l'amiibo de Shulk. L'interface a également été modifiée en conséquence, avec une zone de jeu dépourvue d'informations inutiles, et la présence d'une mini-carte et la barre de vie du personnage sur l'écran tactile.

Localisé en français (les doublages sont en anglais uniquement, faute de place sur la cartouche), Xenoblade Chronicles 3D nous livre un panorama assez réussi sur New Nintendo 3DS. L'aliasing est certes assez présent, les textures parfois un peu inégales, mais la prestation est en tout cas convaincante. Loin de la grisaille ou de l'architecture peu inspiré de certaines productions nippones, le jeu a tout simplement une âme. Les personnages sont très expressifs, et les changements d'équipement sont visibles à l'écran. Offrant des décors d'une grande ampleur, Xenoblade gère par ailleurs le cycle jour/nuit, de même que la météo. Une travail précis et particulièrement impressionnant, compte tenu des limites techniques du support. Le titre est vivant, et les personnages secondaires ont tous un rôle à y jouer. Bien entendu, de nombreuses quêtes secondaires seront de la partie, et leur réussite peut affecter la manière dont le peuple vous traitera et ouvrira de nouvelles trames scénaristiques à explorer. Vous aurez même la possibilité de ramener la vie dans des zones désertées ! Enfin, lorsque vous découvrirez une nouvelle zone, il sera ensuite possible d'y revenir simplement par la téléportation, ce qui évitera bien des déplacements.

Une totale liberté de mouvements.

Demeurant assez accessible, Xenoblade Chronicles 3D présente une interface rappelant les jeux de rôles en ligne (ou MMORPG). Une barre d'informations apparait au-dessus des ennemis, et précise la force de l'adversaire, ainsi que s'il attaque à vue. De quoi éviter de tomber dans un guetapens. Les combats ont lieu en temps réel, et les liens sociaux sont très développés, car les affinités entre personnages (Reyn et Fiora initialement) permettent de partager des compétences et de profiter de bonus.  Afin d'aider le joueur, Shulk est capable d'entrevoir des visions du futur, ce qui permet d'anticiper les prochains mouvements des ennemis. La magie n'existe pas dans Xenoblade, et les attaques se régénèrent avec le temps. De même après chaque rixe, votre personnage retrouvera ses points de vie. On pourra par contre regretter des caméras un peu baladeuses, un inventaire un peu étriqué, mais cela demeure des détails assez mineurs.

Comme mentionné plus haut, un gros travail a été effectué sur la conversion sur N3DS, assurée par le studio Monster Games (Pilotwings Resort, Donkey Kong Country Returns 3D), d'autant plus que les environnements se succèdent sans quelconque chargement (la 3D stéréoscopique est plutôt convaincante). Les animations sont d'une grande qualité et la prise en main est excellente sur le support. Il faudra cependant quelques minutes pour apprendre les commandes assez nombreuses du jeu. A noter qu'aucune fonctionnalité tactile n'est proposée. La musique s'avère sublime. Signée Manami Kiyota, ACE+ et Yoko Shimomura (+ une participation de Yasunori Mitsuda pour l'épilogue), elle offre une grande variété des genres, et des mélodies d'une grande qualité. Le doublage britannique s'en sort également avec les honneurs. L'aventure nécessitera au moins quatre-vingt heures. La campagne principale est extrêmement longue, et étant donné la foule de missions secondaires, vous n'êtes pas prêt d'en voir la fin.

VERDICT

-

Quatre ans après sa sortie sur Wii, Xenoblade Chronicles n'a rien perdu de ses qualités en arrivant sur New Nintendo 3DS.. Une production à l'ancienne, soignée de bout en bout, et sans aucun temps mort. La réalisation technique s'avère très fidèle à la mouture d'origine, malgré un effet de crénelage plus important et des textures parfois inégales, la musique est exceptionnelle, quant à la profondeur de jeu elle s'avère très confortable. Un jeu de rôles toujours aussi agréable à parcourir et sans doute le meilleur actuellement sur consoles portables.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés