Elite : Dangerous
Plate-forme : PC
Date de sortie : 16 Décembre 2014
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

La saga Elite marque son retour sur PC, trente ans après sa création.

Retour au front.

Signé Frontier Developments plc (Zoo Tycoon, Kinectimals, etc), Elite: Dangerous est le quatrième épisode de la mythique série Elite. Financé par Kickstarter, le titre est actuellement uniquement disponible sur la boutique en ligne officielle au prix de 49,99€. Dans cette opus, l'Empereur est malade, et la lutte pour sa succession a déjà débuté. Vous pourrez  prendre part à cette histoire, ou établir votre propre quête. La partie débute par une phase d'entraînement destinée à vous familiariser avec les commandes assez complexes du jeu.  A aucun moment, vous ne serez pris par la main, il n'y a pas à proprement parler de campagne, ni de missions qui s'enchainent. Vous êtes totalement libre dans vos actions, et devrez définir ce que vous souhaitez accomplir, parmi un panel de choix (piraterie, commerçant, chasseur de prime, explorateur, etc), mais aussi quel vaisseau vous aurez le plaisir de piloter. Ces phases sont en vue subjective (à la première personne) , ce qui renforcent l'immersion. Néanmoins, les commandes ne sont pas vraiment arcade. Il faudra maîtriser les procédures d'appontage et de décollage, mais aussi gérer l'équipement de bord. Heureusement, de nombreux tutoriels ont fleuri sur Internet.

Au sein de la station, il est possible d'acquérir du matériel, de la nourriture, faire le plein d'essence, ou encore améliorer votre vaisseau. Le tout moyennant finances bien entendu. Au gré des missions, vous remporterez de nombreux crédits et gagnerez en réputation. Sachez toutefois que la résolution d'un simple objectif peut prendre une bonne heure, ce qui peut s'avérer très chronophage.

Une réalisation à la hauteur ?

Elite : Dangerous est en tout cas assez proprement réalisé, avec un graphisme relativement détaillé, et des environnements très détaillés pour une production de ce genre. Les concepteurs annoncent avoir modélisés l'ensemble de la galaxie, soit tout de même 400 milliards de systèmes solaires. Les vaisseaux ont d'ailleurs chacun des spécificités qui leur sont propres, ainsi qu'un maniement qui varie assez nettement d'un modèle à l'autre (un joystick est conseillé pour davantage de confort). Notez que la gestion du temps est importante, puisque le chronomètre continue à avancer même si vous n'êtes pas devant votre écran. On pourra par contre regretter qu'il ne soit pas possible de voler sur une planète

On notera également une bande son impressionnante, dans la plus pure lignée du space opera, et des dialogues entièrement doublés (en anglais bien sur). Avec une foule d'objectifs à accomplir, la durée de vie d'Elite : Dangerous s'avère à la hauteur, sans compter la présence d'un mode en ligne. Il est néanmoins difficile de jouer en groupe pour le moment, même si l'on voit les autres joueurs à l'écran.  A noter que le jeu n'est pas jouable sans connexion Internet, même en solo, car les actions des autres joueurs ont une influence sur votre galaxie, sans compter que les sauvegardes sont gérés sur le cloud.

VERDICT

-

Elite : Dangerous propose un gameplay assez classique, et des possibilités tactiques intéressantes. Malgré une certaine austérité, et un apprentissage assez complexe, le jeu devrait séduire les fans du genre tant il s'avère riche et intense. Cependant, le jeu se savourse sur la durée, et il faudra vraiment y passer du temps pour savourer tout son potentiel.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés