Borderlands : The Handsome Collection
Plate-forme : Xbox One - PlayStation 4
Date de sortie : 27 Mars 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Borderlands 2 et The Pre-Sequel accueillent des versions remastérisées sur PS4 et Xbox One.

Au delà des frontières.

Mélangeant le FPS et le RPG, Borderlands 2 (2012) vous entraîne sur la planète Pandore, un lieu où règne l'anarchie. L'intrigue débute cinq ans après le dénouement de son prédécesseur, et l'atmosphère ne s'est guère améliorée. Pandore est en effet désormais dirigée par Beau Jack, le directeur D'hyperion Corporation, qui règne d'une main de fer et tient la population sous son joug grâce à son armée de robots. Évidemment, Beau Jack ne tient pas les chasseurs de l'Arche dans son cœur, et votre personnage est sauvé in extremis en début de partie par Clap Trap, un droïde qui rappellera quelques souvenirs aux joueurs du premier opus. Bien vite, vous allez devoir rejoindre la résistance, désormais conduite par Roland le soldat (lui aussi vu dans Borderlands 1), et choisir votre avatar parmi quatre nouveaux personnages, chacun disposant de compétences uniques. On retrouve donc Salvador, le défourailleur spécialiste des armes à feu et le rustre dans toute son essence, Zer0, un assassin presque aussi efficace qu'Ezio Auditore,  Maya la sirène qui peut soigner les alliés et verrouiller les ennemis, et enfin Axton un commando équipé d'une tourelle Scorpio 2.0 pour le moins destructrice. Notez qu'une cinquième classe, la Mécromancienne est également proposée en bonus dans cette édition (elle peut invoquer un robot destructeur du nom de Piègemort), de même que tous les contenus téléchargeables publiés (Le Capitaine Scarlett et son Butin de Pirate, Chasseur de Têtes 1 : La Récolte Sanglante de T.K. Baha, Chasseur de Têtes 2 : La Terrible Fringale du Dindon de la Force Affamé, Chasseur de Têtes 3 : Le Jour où Marcus a sauvé la Saint-Mercenaire, Chasseur de Têtes 4 : Mad Moxxi and the Wedding Day Massacre, Chasseur de Têtes 5 : Sir Hammerlock contre le Fils de Crawmerax, La Chasse au Gros Gibier de Sir Hammerlock, Le Carnage Sanglant de M. Torgue, Tiny Tina et la Forteresse du Dragon).

A l'instar d'un Final Fantasy, un arbre de compétences permettra de faire progresser ses troupes et pour faire monter son niveau, il faudra faire du "level up", c'est à dire multiplier les combats et les défis. Un schéma on ne peut plus classique en somme. En outre, certaines ennemis vaincus laisseront derrière eux quelques objets spéciaux. Il ne faudra d'ailleurs pas hésiter à fouiller partout dans le décor, pour trouver des $$$ ou du matériel. Notons que l'aventure dans Borderlands 2 prend essentiellement place dans des régions inédites de Pandore, et les environnements s'avèrent extrêmement variés. Le jeu de Gearbox n'en manquera pas d'action : Malgré une intelligence artificielle encore perfectible, la difficulté demeure progressive, et il n'est pas rare de se retrouver cerner au milieu de multiples ennemis, obligeant à faire preuve de subtilité pour s'en sortir sans dommages. Mais certaines fois, si vous n'avez pas encore atteint le niveau requis, il sera impossible de s'attaquer à des boss, sous peine de taper dans le vide pendant des heures sans lui affliger le moindre dégât. Le bon point, c'est que le jeu peut se parcourir désormais en coopération à quatre en écran splitté comme en ligne et que les quêtes demeurent assez variées. Notez que Borderlands 2 a été adapté sur Xbox One et PS4 par les studios Iron Galaxy et Code Breast.

Deux jeux en un.

Le récent Borderlands : The Pre-Sequel (2014) nous propulse cette fois sur la lune de Pandore, où une personne pour le moins dérangée s'est emparée du satellite armé d'Hyperion pour la détruire. Développé par 2K Australia sous la supervision de Gearbox, ce nouvel épisode de Borderlands s'intercale entre les deux opus de la saga. Vous pourrez incarner une des quatre nouvelles classes de personnages, chacune d’entre elles ayant un style de jeu bien distinct ainsi que des personnalités variées : Nisha la Justicière (pistolero sans faille), Athéna la Gladiatrice (son bouclier absorbe les projectiles puis les recrache), Wilhelm le Tueur à gages (il dispose de deux drones, un pour protéger, l'autre pour détruire) et Claptrap le Fragtrap (un robot totalement déjanté et qui utilise diverses aptitudes). Cette troupe de héros se lance dans une quête pour combattre aux côtés du Beau Jack (oui oui) dans le but de sauver la lune de Pandore, Elpis. Outre des armes additionnelles, The Pre Sequel apporte deux évolutions dues à l'environnement : La gravité s'avère beaucoup moins forte que sur la planète Pandore, ce qui permet de sauter beaucoup plus loin, tandis que la gestion de l'oxygène est à surveiller à chaque instant. Une jauge de O2 est présente à l'écran, et permet aussi d'alimenter un jetpack qui permettra de prendre son envol, quitte à diminuer drastiquement sa réserve d'air. Hors de la base lunaire, la physique des armes est assez différente, les balles ne vont pas à la même vitesse et les affrontements s'avèrent résolument dynamiques.

The Pre-Sequel a quant à lui été adapté par Armature Studios sur PS4 et Xbox One. Il intègre le jeu ainsi que tous les contenus du Season Pass (Pack Double du Beau Jack, pack d'amélioration Chasseur de l'Arche ultime : l'assaut de Holodôme, Pack Baronne Lady Hammerlock). Le Voyage claptastique et pack d'amélioration chasseur de l'Arche ultime 2 n'est quant à lui pas intégré sur le disque, mais il est possible de le télécharger gratuitement sur le PSN ou le Xbox Store. Signalons au passage que les sauvegardes de Borderlands 2 et de Borderlands The Pre-Sequel peuvent être migrées vers The Handsome Collection, de la PS3 vers la PS4, de la Xbox 360 vers la Xbox One. Cela fonctionne même avec la version Vita de Borderlands 2 qui peut être importée sur PS4.  Le premier opus n'est pas présent dans cette compilation car il aurait nécessité trop de travail de mise à jour selon Gearbox. Néanmoins, le studio américain ne désespère pas d'en proposer un remaster si cette compilation rencontre son public.

Une réalisation qui a du style.

Borderlands The Handsome Collection opte pour un style graphique très coloré et affiche un univers post apocalyptique assez original dans son approche. Le cel shading donne une véritable personnalité à la saga, et permet de retarder quelque peu les effets du vieillissement du moteur 3D. Les deux épisodes tournent à présent en 1080p et 60fps, et s'avèrent généralement d'une grande fluidité, même si le titre repasse en 30fps lorsque vous jouez à quatre en écran scindé. On notera toutefois quelques ralentissements dans The Pre-Sequel (déjà présent sur PS3 et Xbox 360), les zones traversés étant encore plus vaste que dans Borderlands 2. La jouabilité se montre pour le moins simple d'accès, autorisant bien des folies. Les affrontements s'avèrent plus dynamiques que par le passé, même si les objectifs n'ont pas beaucoup évolués, et l'inventaire pêche encore par une ergonomie discutable. On pourra ainsi regretter qu'il soit obligatoire de redémarrer la console pour passer d'un épisode à l'autre.

L'aventure sera longue et occupera un minimum trente heures pour Borderlands 2, vingt heures pour The Pre Sequel. Largement de quoi faire, surtout que le multijoueur demeure très plaisant, particulièrement en ligne (en écran splitté, la lisibilité est parfois un peu difficile). Quant à la bande son, elle se relève de qualité, avec des musiques assez variées, et des effets renforçant l'ambiance. Les dialogues (en français) s'avèrent très corrects, bien que certains personnages répètent un peu trop souvent la même tirade, et qu'on pourra trouver les propos un peu trop grossiers.

VERDICT

-

Borderlands : The Hansome Collection est une compilation regroupant deux titres qui mêlent avec talent le jeu de tir à la première personne et le jeu de rôles. Même si les évolutions demeurent finalement peu nombreuses depuis les moutures originales, cette production offre une aventure sans temps mort, un humour évident (bien que pas toujours de bon goût), et un cel shading toujours séduisant.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés