Blue Blood Gears tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Janvier 2015
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Kohei Hanao.

Blue Blood Gears (Seiketsu no Haguruma au Japon) est une série qui a connu six tomes au Japon aux éditions Shogakukan. Il y a très longtemps, il existait deux groupes différents de personnes. Un avait du sang rouge, l'autre du sang bleu. Ils co-existaient pacifiquement, mais au fil du temps, une haine réciproque a commencé à émerger et une guerre a éclaté. L'armée massive du peuple à sang rouge a d'abord pris l'ascendant, mais avec l'aide d'une nouvelle technologie développée par Kodo, le fils du roi de la nation au sang bleu, le rapport de force s'est vite inversé. La technologie en question, appelée Hagurama, est utilisée pour créer des robots puissants qui prennent vie grâce à un fluide secrété par les sangs bleus. Les sang rouge sont peu à peu réduits en esclavage et Kodo découvre l'horreur qu'à engendrer ses précieuses créations. Accablé par la culpabilité, Kodo décidé de secourir les réfugiés de sang rouge et refuse de construire de nouvelles machines. Son père, le roi, le condamne à l'exécution. Désormais en fuite, il ne doit compter que sur lui-même pour espérer survivre. Le jeune garçon pourra toutefois utiliser son fidèle Hagurama, Orient, un robot volant à forme de dauphin et au caractère loin d'être facile !

Ayant trouvé refuge dans le camp adverse, Kodo devra lutter contre ses propres créations pour essayer de restaurer un semblant de paix. Ce qu'il ignore encore, c'est qu'un certain Cyan l'a remplacé dans le royaume de la Lune Bleue, et qu'il a procédé à quelques modifications de ses Hagurama afin de les rendre encore plus redoutables. A la demande de Twent,  Kodo accepte de participer à une opération de sauvetage destinée à libérer les prisonniers d'un camp de travail. S'ensuivra ensuite, une virée vers le détroit de Makinaas, un bras maritime hautement stratégique. Le jeune garçon, rongé par le remord, ne pourra pas éviter les morts. Alors que Kodo est laissé pour mort suite à son affrontement contre Cyan, une jeune journaliste Sang Rouge du nom de Nhon est chargée d'enquêter sur Twent.  Elle découvre dans les sous-sols du camp de Laxass, un laboratoire secret. Une révélation qui va changer sa vie l'attend ! Pour sa première série, Kohei Hanao nous livre un univers riche en nuance et aux dessins très expressifs. Le character design est très plaisant, notamment celui des robots géants inspirés par différents animaux. Le récit est beaucoup plus profond qu'on aurait pu l'escompter. Vivement la suite donc.

VERDICT

-

Blue Blood Gears est un shonen délivrant une histoire intéressante et un graphisme d'une grande fluidité. Les cartes commencent à se mettre en place avant la grande bataille finale.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés