OddWorld : la Fureur de l'Etranger
Plate-forme : Xbox
Date de sortie : 03 Mars 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.7/10

Près de 3 ans après l'Odyssée de Munch, Oddworld Inhabitants nous livre une nouvelle histoire.

Un nouveau départ

Oddworld: La Fureur de l'Etranger débarque finalement en exclusivité Xbox malgré le fait que Microsoft est abandonné le projet. Repris par Electronic Arts, une version PS2 fut mentionné un temps, mais les capacités techniques de la console eurent raison de ce projet.

Le jeu se déroule toujours dans le monde imaginaire d'Oddworld. L'Etranger est en réalité un chasseur de prime, ce qui fait que vous aurez beaucoup à voyager, les hors la loi semant la zizanie ça et là (une douzaine en tout). Dans chaque monde il faudra les capturer mais d'autres créatures vous barreront la route et il faudra également les appréhender. Ceci vous rapportera de l'argent supplémentaire, surtout s'ils sont vivants (à vous de les aspirer au bon moment). L'argent récolté permettra d'acheter quelques gadgets ou des minutions pour vos armes qui pourront être améliorées.

Une fois la tâche principale accomplie, le chasseur devient le chassé. Ici les $ ne comptent plus, il faut juste sauver votre peau ! Si les corps à corps seront à la troisième personne, pour tirer la vue subjective s'impose. Un Oddworld plutôt différent donc.

Un arsenal limité

En début de partie, l'Etranger ne disposera que d'une arbalète pour repousser l'ennemi. On pourra utiliser deux types de munitions vivantes avec, votre insecte électrique, qui servira également à faire exploser les tonneaux ou actionner des mécanismes, mais aussi sept munitions standards comme l'écureuil (!) qui vous permettra d'attirer un ennemi en dehors de son cercle où vous pourrez l'affronter tranquillement sans que la meute débarque. Mais si votre santé est au plus bas, l'Etranger pourra se frapper le torse façon Tarzan pour regagner des points de vie. Par contre il perdra de la vigueur et sera donc plus mollasson.

Techniquement réussi

Oddworld: La Fureur de l'Etranger est très réussi visuellement et propose un environnement riche et détaillé. Du très bon travail qui se confirme au niveau de l'animation avec des mouvements souples.

La maniabilité du jeu est aussi efficace en vue subjective qu'à la troisième personne. Vous maîtriserez vite les commandes de l'Etranger.

Niveau son, on retrouve des thèmes dans la lignée de la série donc très jolis, les traditionnels bruitages et des doublages en Français convaincants.

Enfin la durée de vie est assez convenable. Comptez environ 15h pour terminer l'aventure.

 

VERDICT

-

S'il tranche avec les précédents épisodes, OddWorld : la Fureur de l'Etranger n'en demeure pas moins une excellente surprise. A la fois drôle et sérieux, OddWorld Inhabitants nous livre un titre qui mérite qu'on s'y intéresse.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés