Yo-Kai Watch Blasters : L'Escadron du Chien Blanc
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 07 Septembre 2018 - 07 Septembre 2018 (USA) - 11 Juillet 2015 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Yo-Kai Watch est de retour avec Yo-Kai Watch Blasters,  le premier action-RPG de la série qui vous plonge dans des combats en temps réel.

Un épisode différent.

Développé par Level 5, Yo-Kai Watch Busters est un spin off de la série basée sur le mini-jeu Blasters introduit dans Yo-Kai Watch 2. Le titre n'est pas tout jeune car il est sorti en juillet 2015 au Japon (!) en deux versions localisées en France sous les titres Yo-Kai Watch Blasters : Peloton du Chat Rouge et Yo-Kai Watch Blasters : L'Escadron du Chien Blanc, chacun d'entre elles contenant différents Yo-Kai exclusifs, missions et boss. Les personnages humains sont visiblement absents du jeu et du contrôle des joueurs, vous allez donc contrôler les Yo-Kai dans un jeu d'action/RPG proposant des combats en temps réel. L'histoire suit Jibanyan et son équipe de Blasters qui vont devant stopper les manigances de certains Yo-Kai. Vous devrez accomplir des missions (vous devez progresser dans le jeu pour toutes les déverrouiller), qui se déclinent en trois types: Histoire, Patrouille et Boss. Dans toutes ces missions, vous pouvez collecter des orbes, qui sont très importantes dans le jeu. Vous pouvez utiliser des orbes oni pour monter les niveaux au combat de vos Yo-Kau, acheter des objets, fabriquer et améliorer des équipements, etc. A la clé, 400 Yo-Kai à croiser, des têtes connues et beaucoup de petits nouveaux.

Dans les missions Histoire, vous devez progresser dans l'intrigue pour devenir le meilleur Blaster que vous puissiez être. Il faudra accomplir des missions principales et secondaires, alors que dans quelques missions spécifiques, vous pouvez obtenir un nouveau Yo-Kai. Dans les missions de patrouille, vous pouvez explorer différentes villes de votre choix. Beaucoup de Yo-Kai rares avec lesquels vous pouvez devenir amis apparaissent ici et il est donc recommandé de le faire. Vous pouvez effectuer des mini missions, utiles pour recevoir des orbes Oni. Enfin, les missions de boss permettent d'affronter des boss que vous avez déjà combattu dans l'histoire, le niveau de difficulté étant paramétrable (normal, super et ultra). En ultra, vous pouvez recevoir des objets rares ou peut-être même créer des liens d'amitié avec le boss. A noter que vous ne pouvez remplir des missions que si vous remplissez l'objectif de celles-ci. Ceux-ci peuvent inclure la collecte d'objets, la lutte contre le Yo-Kai, etc. Si tous les Yo-Kai de votre équipe perdent conscience ou si le temps imparti est épuisé, la mission sera échouée. Vous contrôlez le chef Yo-Kai et vous pouvez basculer entre les autres Yo-Kai de votre équipe. Chaque Yo-Kai a un rôle et il y en a quatre à retenir : Combattant, Ranger, Guérisseur et Tank. Selon le rôle de vos Yo-Kai, leur utilité durant les combats apparaîtra plus ou moins importante.

Une réalisation colorée.

D'un point de vue technique, Yo-Kai Watch Blasters affiche des graphismes plutôt agréables dans l'ensemble. Les environnements s'avèrent plutôt variés, seuls les décors urbains ont un peu trop tendance à se répéter. La 3D stéréoscopique est également bien gérée, notamment sur New Nintendo 3DS. Les cinématiques sont quant à elles très réussies, de même que les doublages français. La musique se joint bien à l'action, et s'avère essentiellement composée de mélodies entraînantes, les bruitages permettent pour leur part d'accentuer ou dramatiser certaines séquences. La prise en main demeure globalement assez simple, le titre étant avant tout bâti pour les jeunes joueurs. Cela se ressent dans la difficulté du jeu, presque totalement absente, mais on appréciera malgré tout ce voyage dans cet univers excentrique et très coloré, surtout que la durée de vie demeure assez longue (près de vingt heures de jeu) même si ce changement de concept a également quelques lacunes notamment une grande répétition des missions.

Un mode multi-joueurs fait également son apparition, et il permet de s'allier avec un, deux ou trois amis en local ou en ligne pour affronter des boss titanesques, utiliser des compétences ainsi que de puissantes Âmultimes. En associant les données de sauvegarde de Yo-Kai Watch 2 : Esprits farceurs, Yo-Kai Watch 2 : Fantômes bouffis ou Yo-Kai Watch 2: Spectres psychiques, vous pourrez obtenir l'un des trois Yo-kai spéciaux et combattre avec lui. De plus, des QR codes sont disponibles sur Internet, permettant d'obtenir des items additionnels, alors que Nintendo prévoit de lancer des missions inédites et des zones supplémentaires à explorer via des mises à jour gratuite.

VERDICT

-

Yo-Kai Watch Blasters est un jeu sympathique à découvrir et qui fait évoluer le concept de la saga vers l'action RPG. Exit l'exploration, place à des missions scénarisées et de multiples combats. D'un point de vue technique, le jeu fait honneur à la Nintendo 3DS, affichant une réalisation graphique sémillante et des doublages français crédibles. Le résultat global ne manque pas de fantaisie,  malgré une répétition assez certaines des tâches. Si la difficulté est presque totalement absente,  il s'agit avant tout d'un titre pensé pour le jeune public et dont la durée de vie dépasse allègrement les vingt heures.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés