Sniper Ghost Warrior 3
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 25 Avril 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Dans Sniper: Ghost Warrior 3, vous incarnez un sniper américain, Jonathan North, infiltré au nord de la Géorgie, non loin de la frontière russe.

Changement d'ambiance.

L'intrigue de Sniper Ghost Warrior 3 met en scène le soldat Jonathan North, un sniper américain infiltré au nord de la Georgie, non loin de la frontière russe. En tant que tireur d'élite, vous avez été envoyé en mission top secrète pour régler certaines affaires locales, mais Jonathan a également son propre agenda. Il doit retrouver Robert, son jeune frère porté disparu. Équipé d'une combinaison de camouflage qui vous permet de vous fondre dans le décor, vous devez traquer un adversaire dont la connaissance du terrain est supérieure à la vôtre. Quoiqu'il en soit, ce troisième épisode innove par le fait que la campagne affiche désormais un monde ouvert (trois cartes pour être exactes), laissant la possibilité de choisir l'approche à adopter pour chacune des missions. North peut en effet tirer de loin (Sniper), ramper dans l'ombre (Ghost) ou encore faire feu arme au poing (Warrior), trois compétences qui pourront être améliorées durant la progression. Mais le personnage peut également grimper certaines surfaces, celles-ci étant mises en évidence par la vision de détective. De multiples indications sont présentes à l'écran pour vous aider à atteindre vos cibles, et vous disposez à présent d'un drone pour marquer les ennemis avec des symboles différents. De plus, entre les missions, vous pouvez acquérir ou personnaliser des armes de fortune, fabriquer ou acheter des munitions, ou du matériel. Cela étant, l'argent coule à flot dans Sniper Ghost Warrior 3 et il n'est pas utile de perdre du temps pour personnaliser son équipement.

Bien sur, votre premier objectif sera d'éliminer les ennemis et de faire preuve d'une discrétion hors paire, ce qui ne sera pas toujours facile, l'intelligence artificielle étant assez variable. Il faudra s'entraîner et observer les mouvements de ses cibles avant d'effectuer une action. Dès lors qu'elle aura réussi, un zoom et un effet spécial sont déclenchés histoire d'immortaliser ce moment. Notons toutefois que la localisation des dégâts est parfois très ubuesque, loin d'égaler celle de Sniper Elite 4 par exemple. En outre, l'ambiance manque singulièrement de réalisme. Nous n'avons pas l'impression d'être au cœur d'un réel conflit, mais plutôt dans une super production américaine des années 1980, avec son lot de clichés et d'objectifs farfelus. C'est aussi une des signatures de la série.

Une réalisation à la hauteur ?

Le visuel est globalement agréable, merci au moteur CryEngine3 de Crytek, avec des effets spéciaux intéressants et des décors assez détaillés, sans compter que les environnements sont beaucoup plus variés que dans le précédent épisode. On retrouve également une gestion de la météo dynamique et un cycle jour-nuit convenable. Si l'animation est globalement correcte, de nombreux bugs de collision sont présents, et la gestion de la physique n'a pas beaucoup progressé hélas. Simple exemple, lorsque le personnage monte une échelle, il se bloque au dernier barreau nécessitant une action de votre part. Les ennemis sont relativement nombreux tout comme les munitions et les trousses de santés. Il n'y a pas de sauvegarde automatique, et les missions sont relativement longues il faut l'avouer. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play.

Plus regrettable, la durée de vie de la campagne principale ne dépasse pas les huit heures de jeu, certes cela devient très courant dans les FPS actuels, mais on aurait aimé en voir davantage. Des missions secondaires sont bien sur présentes, la plupart du temps il s'agit de sauver des civils, d'assassiner des criminels de guerre ou encore de pratiquer l'escalade. L'ambiance est par ailleurs un des points forts du jeu, et la bande son contribue à vous mettre dans le bain, exception faite du doublage qui manque de pêche. Côté multijoueurs, la sortie du mode a été reporté à cet été. En attendant, le jeu est disponible en édition Season Pass permettant l'accès à un véhicule buggy, un fusil de précision McMillan TAC-338A, un arc à poulies, mais aussi deux campagnes solo additionnelle (L'évasion de LYDIA et le sabotage), et deux maps multijoueur à venir.

VERDICT

-

Sniper Ghost Warrior 3 marque une évolution certaine de la licence, notamment par son système de jeu en monde ouvert. Le titre de CI Games se montre d'ailleurs mieux fini que ses prédécesseurs et se révèle amusant. La réalisation graphique est plutôt convenable, et la prise en main se veut fort simple d'accès. Reste que la durée de vie n'occupera pas les joueurs pendant très longtemps, surtout que la sortie du multijoueurs a été reportée à cet été.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés