Mass Effect : Andromeda
Plate-forme : Xbox One - PC - PlayStation 4
Date de sortie : 23 Mars 2017
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

Mass Effect : Andromeda emmène les joueurs à la découverte d'Andromède, une galaxie à des années-lumière de la Voie lactée.

Vers l'infini et au-delà.

L'humanité recherche un monde idéal à l'extérieur de la Voie Lactée. La mission s'annonce cruciale pour la survie des Hommes, et les scientifiques auraient repéré un monde potentiellement viable au sein de la galaxie d'Andromède. Vous incarnez soit Scott ou Sara Ryder, des jumeaux leaders d'une escouade d'explorateurs ayant reçu un entrainement militaire. Après un sommeil cryogénique de 600 ans, le joueur s'éveille dans un univers particulièrement hostile, où deux races extra-terrestres chercheront à vous éliminer sans que vous n'en sachiez la cause. La recherche d'un nouveau paradis sera beaucoup plus compliquée que prévu, et le début de l'aventure manque hélas de rythme, avec de trop nombreuses scènes de dialogues nous introduisant aux personnages. Il faut attendre d'être sur la première planète potentiellement colonisable pour que nous découvrions enfin le potentiel de la mécanique du jeu.

En tant que Pionnier, vous devrez explorer le monde, déterminer les dangers y étant présents et accumuler des informations sur l'écosystème. A terme, il sera même possible de modifier l'environnement, comme par exemple supprimer l'acidité de l'air ambiant d'une planète pour la rendre plus adéquate aux Humains. Les déplacements dans l'espace s'avèrent très limités, puisque vous ne ferez que sélectionner une planète sur une carte et votre vaisseau s'y rendra automatiquement. Au cours de la quête, vous découvrirez les mystères d'Andromeda ainsi que le passé de nombreux personnages de votre équipage. Comme à l'accoutumée, des missions secondaires seront offertes à mesure que vous développez les liens avec vos coéquipiers.

Une réalisation à la hauteur ?

Mass Effect oblige, on saluera la performance artistique du jeu, proposant un univers très développé et des destinations hautes en couleurs. BioWare Montréal a su développer un monde intéressant et respectueux de l'ADN de la série. Cependant, la réalisation technique manque d'allant, malgré des effets spéciaux réussis, ce sont surtout les animations faciales qui pèchent avec des visages terriblement statiques, sans compter qu'il y a beaucoup de problèmes d'affichage dans la partie. Les développeurs ont promis le déploiement d'une mise à jour pour améliorer l'ensemble. Petit nouveauté, le héros dispose à présent d'un Jet Pack, ce qui favorise une exploration davantage en verticalité. La gestion et la fabrication d'équipement répondent bien sur présentes. La navigation entre les menus n'est pas évidente, mais on s'y habitue. Aucune compatibilité Kinect à constater, alors que l'interface gagnait nettement en efficacité avec la caméra de Microsoft au sein de Mass Effect 3.

La jouabilité d'Andromeda respecte les fondamentaux de la saga. Ryder peut explorer les planètes à pied ou en véhicule, et se rendra souvent sur le Nexus, une cité spatiale qui fait office de base principale. Le principe des dialogue à choix multiples est bien sur toujours présents. On retrouve des thèmes très réussis mais des bruitages on ne peut plus classique. Les doublages français s'avèrent convaincants. La bande son évoque toujours les space opéra, de quoi s'adjoindre les fans de la Guerre des Étoiles, Stargate ou bien encore de Star Trek. La campagne assure des dizaines d'heures de jeux et les quêtes annexes sont très nombreuses, mais requièrent souvent de retrouver un objet ou un personnage, sans réel contexte scénaristique. Vous pourrez également réaliser quelques missions multijoueurs pour gagner de l'équipement plus rare, dans une sorte de mode survie où il faut survivre à l'avancée de l'ennemi.

VERDICT

-

Après un début poussif, Mass Effect Andromeda affiche enfin son réel potentiel, un jeu d'aventure d'une grande richesse, mais indéniablement en deçà de ses prédécesseurs. Il mérite que l'on aille plus loin que les premières heures de jeu et que l'on passe par-dessus les quelques problèmes technique affectant la partie. Ce n'est pas le meilleur Mass Effect, mais ça n'en demeure pas moins une belle expérience.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés