Risen 3 : Titan Lords Enhanced Edition
Plate-forme : PlayStation 4 - PC
Date de sortie : 21 Août 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Un an après sa sortie originale, Risen 3 accueille une adaptation sur PlayStation 4.

Rappel des faits.

La série Risen prend place dans un monde où les Dieux ont été chassés par les Hommes, et se relève doucement de la guerre face aux Titans. Risen 3 vous propose d'incarner le fils du célèbre pirate Barbe d'Acier, le frère de la célèbre Patty (cf épisodes précédents). Toutes les nuits, le personnage fait le même cauchemar mettant en scène l'assaut de son navire par une armée des ombres. Après un rapide détour par l'île aux crânes dans une section que l'on pourrait qualifier de tutoriel, un démon surgit d'un portail de Cristal et dérobe une partie de l'âme du héros. Accompagné de votre sœur, vous partez à sa recherche au cœur des ténèbres qui engloutissent progressivement le monde. Hasard ou coïncidence, il se trouve qu'un chaman a connu un problème analogue au héros, et met ainsi à sa disposition un petit bateau pour gagner rapidement l'une des sept îles que comporte la carte. Libre à vous de choisir votre future destination, sachant que certains endroits ont été repris tels quels du deuxième épisode.

A l'instar de la série Gothic, vous pourrez adhérer à une faction (Pirates vaudous, Chasseurs de démons ou Gardiens), et chacune d'entre elles possède ses compétences particulières, ses propres missions, mais aussi un style de jeu unique.  Chaque bonne ou mauvaise action vous donnera (ou vous ôtera) des points d'âmes, ce qui influera sur la perception qu'auront les hommes et les créatures de l'ombres de vous. Pour améliorer vos capacités, il faudra rencontrer les bonnes personnes durant l'aventure, et naturellement les payer avec l'or collecté dans les donjons. Le système de combat reprend les bases de Dark Waters avec quelques améliorations, offrant des duels à l'épée sympathiques (mais inutilement compliqués), et la magie opère un timide retour pour transformer le héros en perroquet afin d'atteindre des lieux inaccessibles ou bien encore décrypter certains parchemins. Comme toujours, Risen 3  offre une grande liberté en termes d'évolution de personnage, mais la spécialisation se fait au détriment des autres aspects du jeu, et certaines quêtes ne seront donc pas accessibles si vous ne disposez pas des bonnes compétences.

Techniquement à la hauteur ?

Techniquement parlant, Risen 3 se montrait assez séduisant sur PC en 2014, avec un monde très détaillé, des environnements variés, des conditions météo brillamment gérées, et des panoramas parfois enchanteur. Sur PlayStation 3 et Xbox 360, le résultat apparaissait bien différent, avec un aliasing très présent, des chargements nombreux, un graphisme assez flou et une animation qui avait du mal à tenir le rythme (surtout sur PS3). Fort heureusement cette "Enhanced Edition" pour PlayStation 4 affiche une réalisation technique proche de son homologue PC et un rendu plutôt joli, même s'il a indéniablement vieilli en un an, notamment la modélisation des personnages très loin des ténors du genre (The Witcher 3 en tête). La grande liberté d'action est parfois un peu problématique, surtout quand vous n'avez pas d'objectif clairement défini. Il n'est pas rare de se perdre dans le monde de Risen 3, surtout que le journal de quête n'incorpore pas toutes les missions que l'on vous confie. Cela peut être dangereux, notamment lorsque vous êtes en territoire ennemi. On aurait apprécié que les développeurs de Piranha Bytes est amélioré cette partie du gameplay. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play, même si la jouabilité n'apparaît pas des plus confortables.

Risen 3 permet  toujours de recruter un équipage, de fabriquer des poupées vaudoues pour prendre le contrôle de personnages secondaires, ou bien de partir en expédition avec un compagnon de route. Le système de combat reste assez intuitif, et très tourné vers l'arcade. On pourra cette fois utiliser une arme secondaire pour achever l'ennemi à distance. Un nombre important de quêtes est disponible, assurant une bonne quarantaine d'heures de jeux. A noter que cette édition contient plusieurs DLC intégrés d'office, notamment la "Tenue d'aventurier" pour le héros sans nom, "L'Île Brumeuse" (une île où s'est échouée une force expéditionnaire de l'Inquisition), "La Révolte des petits hommes" (alias l'Île des Aigrefins, théâtre d'affrontements entre gnomes et gobelins).  La bande son ne manque pas de charme, et le choix des musiques s'avère toujours très pertinent. Pas de doublages français à constater dans Risen 3, mais des voix anglaises plutôt efficaces.

VERDICT

-

En arrivant sur PS4, Risen 3 : Titan Lords a conservé ses qualités de jeu de rôles/action et la finition du titre de Piranha Bytes affiche un bien meilleur visage que sur la précédente génération de consoles. Reste que nous avons souvent l'impression de jouer à une version améliorée du précédent opus plutôt qu'à une suite. Les premières heures de jeux sont ainsi un peu brutales, mais avec le temps, on découvrira un titre attachant et pas dénué de charme.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés