ReCore
Plate-forme : Xbox One - PC
Date de sortie : 16 Septembre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Quand les designers de Metroid Prime rencontrent Keiji Inafune (MegaMan), cela donne ReCore sur Xbox One.

Seule au monde.

Développé par le studio Armature en collaboration avec Comcept et l'assistance d'Asobo, ReCore vous place dans la peau de Joule Adams, l'un des derniers humains restants sur la planète Far Eden, contrôlée par des ennemis robotiques voués à votre destruction. Après avoir quitté la Terre, devenue inhabitable suite à la prolifération d'un nouveau virus, pour un monde utopique, l'humanité a fait face à une menace qu'elle n'aurait jamais imaginé. Encore adolescente, Joule se réveille après des siècles passés en sommeil cryogénique. Accompagné de Mack, son chien robot, Joule devra survivre dans un monde hostile pour retrouver son père et d'autres survivants. Au cours de la progression, vous découvrirez des ennemis bleus, rouges et jaunes. Il faudra donc régulièrement switcher entre ces couleurs avec l'arme de Joule, et viser les ennemis selon la bonne couleur. De prime abord, la progression est assez simple, mais rapidement, des ennemis de couleurs différentes apparaîtront à l'écran, obligeant à aiguiser sérieusement ses réflexes. Heureusement, vous serez accompagné durant la partie par des Corebots, des robots animés par une boule d'énergie dont Joule peut améliorer les performances, mais également fabriquer d'autres pièces pour les réparer. Vous pourrez même combiner plusieurs membres du robot afin d'avoir l'arme ultime, sachant que les Corebots ne restent pas inactifs durant les joutes, et peuvent tirer eux aussi sur les ennemis.

Joule navigue dans un semi monde ouvert soit à pieds avec des boosters de fusée sur ses chaussures et son dos (qui permettent de planer quelques instants), soit avec un grappin pour monter sur les plates-formes (également utile pour arracher l'énergie des ennemis) ou bien encore via un voyage rapide si vous avez débloqué le lieu auparavant. Notez que le paysage peut être modifié par les tempêtes de sable, dévoilant de nouvelles zones à explorer. La progression est assez classique pour un jeu d'action/aventure, avec son lot de donjons à parcourir (et un boss à la clé), de la collecte de ressources bien sur, mais également de l'exploration pure et dure. Les trésors collectés seront automatiquement transférés dans votre coffre, et le sauvegarde est elle aussi effectuée d'office. Les combats sont nerveux, la visée automatique lorsqu'on met en joue s'avère très pratique. En maintenant LB enfoncé, vous pourrez créer une décharge d'énergie qui affaiblira très nettement l'ennemi face à vous, mais vous êtes vulnérables durant l'opération. Cela en vaut la peine, car l'ennemi affaibli ne peut pas lutter contre l'extraction de son orbe, les objets permettant d'améliorer les statistiques de vos trois compères selon trois critères (énergie, attaque, défense). Les missions secondaires seront utiles pour acquérir des pièces spéciales ou renforcer les compétences de Joule, sachant que le degré de difficulté augmente assez brusquement au cours de l'aventure.

Techniquement au point ?

De prime abord, ReCore semble souffrir d'un léger manque de budget. Les cinématiques sont peu présentes et il n'y a même pas d'introduction animée. Le graphisme manque de précision, mais le level design s'avère sympathique et les décors se montrent particulièrement lumineux. Le sentiment de solitude est brillamment rendu, et c'est peut être là que l'on retrouve le plus l'influence de Metrod Prime. A contrario, les textures ne sont pas toujours dignes de la Xbox One et les temps de chargements sont parfois très longs. Les animations des personnages se montrent globalement fluides, les corebots bougent sans cesse à coté de vous et émettent des bruitages propre à leur aspect (chien, robot, araignée). Il est possible de les rappeler à l'ordre en cas d'indiscipline ! On notera toutefois quelques ralentissements dans les zones chargées en ennemis, et quelques bugs de physique. La prise en main est pour sa part très arcade et maîtrisée assez rapidement.

La bande son de ReCore affiche des musiques vraiment plaisantes et qui correspondent bien à l'univers post-apocalyptique. Le doublage français s'en sort bien pour sa part. La durée de vie est malheureusement assez courte, en ligne droite il faudra environ sept heures de jeu pour terminer la campagne, le double si vous explorez l'entièreté de la planète Far Eden. Bref, ReCore est loin de la finition des jeux Retro Studios, dont sont issus les designers de cette production, mais le voyage ne manque pas d'intérêt en tout cas. Peut être aurait-il fallu cependant utiliser un autre moteur que Unity 4 ?

VERDICT

-

ReCore est une production assez charmante dans l'ensemble. L'histoire tient en haleine, le gameplay est accessible et l'ambiance sonore est enivrante. Reste que le jeu est également particulièrement buggé et présente une hausse brutale de la difficulté en fin d'aventure. Un titre d'action/aventure sympathique mais qui aurait pu être encore meilleur avec un budget plus important et un développement plus long. Cependant, le tarif prend quelque peu en compte ses préoccupations, puisque Microsoft préconise un prix de vente à 39€.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés