LBX - Little Battlers Experience
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 04 Septembre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Contre toute-attente, Little Battlers eXperience finit par arriver en Europe !

Une arrivée tardive.

Little Battlers Experience (Danboru Senki au Japon) est une série de jeux vidéo signé Level 5 qui a débuté en 2011 sur PSP et qui a été porté un an plus tard sur Nintendo 3DS.  L'intrigue prend place en 2050, où des robots miniatures, les Little Battlers eXperience (LBX) sont devenus très populaires. Van Yamano, un garçon de treize ans, est passionné par les LBX mais n'en possède encore aucun. C'est pourtant son père qui les a créé ! Un jour pourtant,  une mystérieuse femme lui confie LBX spécial de type  «AX-00 »  qui, d’après elle, peut sauver le monde ou le détruire. Van  se  retrouve  ensuite  en  plein  combat l’opposant à un camarade de classe, et il tente de récupérer les éléments d’armure pour son ensemble  « Achille ».  Soudain,  une  organisation  maléfique  du  nom de  « Pères  de  la  Nouvelle Aube  » jette son dévolu sur le nouveau robot de Van, et les enjeux deviennent considérablement plus importants, non seulement pour Van et ses amis, mais pour la planète toute entière ! Rappelons que la série a fait l'objet d'un animé, diffusé sur les chaînes asiatiques ainsi que dans plusieurs pays européens, mais aussi d'un manga, cela expliquant sans doute le retard important par rapport au rythme de diffusion nippon.

Le titre offre une grande capacité de personnalisation, offrant la possibilité de créer son propre robot miniature en collectionnant plus de 4 000 pièces différentes.  Il en va de même pour votre arsenal (épées, fusils, pistolets, etc). Il faut toutefois noter que chaque élément dispose d'une évolution qui diffère du niveau propre de chaque héros et du niveau de compétences des LBX. Cela peut ainsi créer certains déséquilibres au fil du temps, obligeant à effectuer quelques modifications ponctuelles (batterie, mémoire centrale, processeur, etc). Si vous ne souhaitez pas rester des heures dans l'éditeur, dont l'interface manque de confort, vous pourrez choisir l'un des 130 ensembles de pièces prédéfinis. Les ennemis apparaissent généralement sur le terrain, mais des personnages non jouables peuvent parfois vous affronter en duel également (comme dans Pokémon). Les joutes se font essentiellement par équipes de trois combattants. Van peut s'entourer de six alliés maximum, mais en choisir seulement deux actifs à ses côtés. Une vingtaine d'arènes répond présent durant la partie, chacune dotée de caractéristiques particulières, mais aussi des combats contre les boss. A l'instar de Pokémon, un personnage sera plus ou moins vulnérables à certaines attaques, et il faudra donc surveiller attentivement les fiches de vos différents LBX. Sans compter que les éléments tels que le feu ou l'eau peuvent également entraver la progression.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan purement technique, Little Battlers eXperience offre un rendu assez correct, mais clairement en deçà d'un Inazuma Eleven Go. Le graphisme s'est toutefois affiné depuis la mouture PSP, notamment en matière de résolution, et la 3D stéréoscopique s'avère assez probante dans l'ensemble. L'intrigue est illustrée par de nombreuses cinématiques, qui cette fois sont demeurées en anglais (les textes écrans sont en français). Un choix finalement assez logique puisque LBX n'a pas la même portée qu'un Professeur Layton de part sa thématique, les méchas. Les animations sont plutôt fluides dans l'ensemble et le système de jeu est d'ailleurs assez grand public, et ne devrait pas décontenancer le jeune public, même si les attaques spéciales dont la nature est directement liée aux armes équipées et qui peuvent être évitées de trois manières différentes via des QTE à choix multiples, sont parfois un peu complexes. Le V-mode est un boost temporaire qui est accessible lorsque le LBX est en surchauffe et que vous lancer une attaque spéciale.

La durée de vie du jeu s'avère très bonne, puisque le mode Histoire s'avère très long, avec de nombreux paramètres à débloquer, ainsi que des scénarios additionnels. Comptez une bonne vingtaine d'heures au minimum. LBX propose aussi un mode multijoueurs local sans fil, qui permet à six utilisateurs au maximum de s'affronter par équipes interposées. De même, les utilisateurs peuvent participer à des duels de cartes via la fonction Street Pass. L'aspect sonore a été particulièrement soigné.

VERDICT

-

Au final, Little Battlers eXperience tient plus de Pokémon que de l'alternative à Inazuma Eleven. Ce RPG offre quoiqu'il en soit une expérience intéressante, et un aspect customisation des méchas pour le moins poussé. Les amateurs de ces petits robots nippons seront donc aux anges, les autres découvriront une production atypique en Europe, très amusant tant en solo qu'en multijoueurs.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés