Trackmania Turbo
Plate-forme : Xbox One - PC - PlayStation 4
Date de sortie : 24 Mars 2016
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

TrackMania accueille enfin un nouvel épisode.

Un retour attendu.

Développé par Nadéo, TrackMania Turbo est un jeu de course arcade mettant en scène des petites voitures aux contrôles très basiques. Le célèbre International Stadium avec ses loopings, turbos et tremplins, est bien sur de retour, de même que les circuits Canyon Grand Drift et Down & Dirty Valley, tandis que le nouveau Rollercoaster Lagoon  prend place sous les tropiques où les pilotes feront la course sur des plages ensoleillées et des montagnes russes magnétiques. Sur une route bien entretenue, vous pourrez faire parler la vitesse sans ressentir aucune difficulté. En revanche, si le bitume est accidenté, la voiture aura tendance à bondir au moindre choc. Et sur la terre, à moins de jouer les Sebastien Loeb, il faudra quelque peu lever le pied. Lorsqu'on sait qu'un circuit peut intégrer ses différentes surfaces, il faudra être particulièrement attentif à ce qui vous attend. Il n'est pas rare qu'un piège survienne dans le dernier virage et ruine la course, sachant que le moindre contact avec le décor stoppera net votre bolide. Cependant, rassurez-vous, il n'est pas permis d'exploser son véhicule. Si les dégâts sont bien visibles, il ne sont qu'esthétiques.

Répartis sur quatre environnements, les 200 circuits proposés sont accessibles tant en solo qu'en multijoueurs. Sur une même console, on citera le classique Arcade (l'objectif est d'entrer dans le top 10), écran partagé à quatre ou bien Hotseat (chacun son tour). Des Secrets Modes sont à débloquer : Stunt demande de réaliser des figures aériennes, Double Driver impose à deux joueurs de partager la même voiture, Bonus s'inspire de Mario Kart, tandis que Smash requiert de taper à répétition le bouton d'accélération. En ligne, cent personnes peuvent s'affronter et l'unique objectif est d'établir le meilleur temps au cours des quelques minutes que dure la partie. L'outil Trackbuilder permettra quant à lui de créer ses propres circuits, et vos créations pourront être partagées sur Internet dans les Défis mondiaux.

Une réalisation convaincante.

Sur le plan technique, TrackMania Turbo se révèle très plaisant. Le graphisme est beaucoup plus fin que par le passé, les décors sont d'une grande variété, et le titre propose également des effets spéciaux très crédibles. Même avec des dizaines de voitures à l'écran, le jeu démontre une fluidité insolente, du bien bel ouvrage, mais les temps de chargement s'avèrent quant à eux particulièrement longs sur consoles.. La jouabilité a singulièrement évolué mais demeure toujours très arcade. Les sensations de conduite sont en tout cas bien rendues. La bande son reprend la plupart des musiques des précédents TrackMania. Heureusement, il est toujours possible d'utiliser ses propres morceaux, histoire d'apporter un peu plus de variété à l'ensemble, surtout que le jeu s'avère très long à parcourir.

Si le mode un joueur peut se terminer en une poignée d'heures seulement, en multijoueurs c'est une autre affaire tant les parties se suivent et ne se ressemblent pas. Et bonne surprise, il est également possible de s'affronter en écran splitté (jusqu'à quatre). La génération automatique des tracés selon les préférences des joueurs permet de gagner un temps fou si vous n'avez pas la fibre créative. Même en jouant tranquillement en solo, vous pourrez avoir votre classement dans le monde, votre pays, votre ville ou encore votre liste d’amis que vous aurez créée en invitant vos connaissances à la manière d'un réseau social. A chacun de choisir ses défis, devenir l’un des meilleurs joueurs du monde ou juste épater les copains.

VERDICT

-

Très convivial à plusieurs, TrackMania Turbo offre une réalisation technique chatoyante, des outils de créations facile d'accès, et un rythme de jeu sans faille. Un titre toujours aussi dynamique et prenant.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés