High Strangeness
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 28 Mai 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.5/10

Attendu depuis plus de cinq ans, High Strangeness arrive enfin sur Wii U et Steam.

Développé par Barnyard Intelligence Games, High Strangeness est un jeu hybride situé entre 8 et 16 bits : c'est une aventure 12 bits ! En effet, Boyd dispose d'un crâne de cristal pour voyager - instantanément - entre les mondes 8 et 16 bits afin d'utiliser les différences entre les générations pour résoudre des casse-tête et explorer l'univers. A l'instar de The Legend of Zelda : A Link to the Past, on constate en effet des différences entre les deux dimensions, et forcément, des passages qui n'étaient pas empruntables le seront peut être dans une autre réalité. Mais outre le changement graphique notable, le jeu passant du pixel art à une réalisation 2D plus fournie, le gameplay évolue lui également avec l'époque. En modèle 16 bits, le héros s'avère nettement plus rapide et dispose d'une force supplémentaire, tandis que son homologue 8 bits est davantage centré sur l'analyse et peut ainsi déceler les passages secrets.

Sur le plan technique, ce mélange générationnel fonctionne très bien et High Strangeness présente un graphisme solide et empreint de nostalgie. La trame sonore chiptune de Dino Lionetti et de Rich Vreeland va de concert avec l'esthétique du monde. Pas de soucis non plus avec la mécanique de jeu, extrêmement classique, soit de l'action/RPG pur et dur, et une prise en main immédiate, bien que l'absence de traduction française en dérangera plus d'un. Le grand bémol de cette production demeure sa durée de vie qui n'excède pas les cinq heures de jeu. Et l'aventure est de surcroît très linéaire, puisqu'il n'y a aucun quête annexe. Le niveau du personnage grimpe très rapidement, trop sans doute par rapport à la difficulté des ennemis, et il ne faudra que quelques minutes pour venir à bout des boss. Forcément, les férus du genre en auraient voulu davantage.

VERDICT

-

High Strangeness affiche un concept sympathique, une ambiance réussie et une prise en main immédiate. En revanche, sa durée de vie demeure trop courte pour laisser un réel souvenir, surtout que l'absence de difficulté rend l'aventure parfois un peu monotone.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés