Mafia III
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 07 Octobre 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

De retour au bercail dans une Nouvelle-Orléans méconnaissable, Lincoln entreprend de reconstruire sa vie.

Virée contrastée à la Nouvelle Orléans.

Vétéran du Vietnam, Lincoln Clay retrouve sa ville de New Bordeaux après des années d'absence. Nous sommes en 1968 et les règles ont changé. La Nouvelle-Orléans est en effet méconnaissable, les tensions racistes atteignent leur paroxysme, et la guerre entre clans mafieux est à son apogée. Lincoln, jeune métisse, entreprend de reconstruire sa vie, mais il devra s'imposer par la force des armes et des poings, quartier par quartier, et réduire les ressources des rivaux avant de les affronter pour s'emparer de leurs affaires. A la recherche d'une famille de substitution, Lincoln avait en effet intégré un gang noir, qui sera finalement massacré par la mafia italienne et la famille Marcano. D'où cette quête de vengeance sans foi ni loi. A cette occasion, Mafia III abandonne l'aspect linéaire de l'aventure au profit d'un concept plus ouvert, à l'image de GTA.

Il s'agit d'un jeu d'action très violent, où les menaces et injures seront légions. Les armes sont assez nombreuses et les dégâts bénéficient d'une localisation assez poussée. Néanmoins, certains passages rustres n'amusent qu'un temps, et deviennent très vite redondants. Il faudra également veiller pendant vos méfaits à ne pas vous faire prendre par la police, facilement semable en voiture. Et quand bien même vous vous feriez arrêter, un pot de vin fonctionnera toujours pour regagner sa liberté.

Une réalisation à la hauteur ?

Le graphisme de Mafia III apparaît assez variable. Le rendu global est certes moins fin, moins élaboré que sur PC, mais les personnages sont très bien modélisés, les voitures ont de l'allure, et les effets météo sont très bien gérés. La ville de New Bordeaux à une certaine prestance et semble s'inspirer de la Nouvelle-Orléans. Le moteur physique s'avère assez réaliste et la gestion des dégâts poussée. En outre, toujours pour plus de réalisme, les voitures se saliront en temps réel, ce qui signifie qu'il faudra fréquemment les laver. La prise en main se veut intuitive, et permet par exemple une conduite en mode simulation avec aucune aide à la visée, ce qui rend le jeu beaucoup plus réaliste. Hélas, l'intelligence artificielle s'avère indigente au possible, sans compter que les ennemis tués et les objets détruits réapparaissent quasiment instantanément à l'écran. Autre problème, Mafia III ne semble pas terminé, affichant une kyrielle de bugs, comme Assassin's Creed Syndicate en son temps. La réalisation alterne ainsi entre passages somptueux et retards d'affichage regrettables, heureusement des mises à jour permettent d'améliorer les choses.

L'intrigue est de qualité, tout comme la bande son jazz (Aretha Franklin, Otis Redding, etc) pour le moins immersive. Soutenu par un doublage français de qualité, Mafia III assure une durée de vie d'environ dix heures pour la campagne principale, davantage si vous effectuez toutes les missions à travers la ville malgré une certaine redondance des tâches. PS4 oblige, il est aussi possible de jouer sur PlayStation Vita avec la fonctionnalité Remote Play, et le résultat s'avère très sympathique dans l'ensemble.

VERDICT

-

Finalement plus conservateur qu'escompté, Mafia III est un jeu d'action ambivalent. L'ambiance signe en effet un sans faute, mais la réalisation technique manque d'amplitude. L'intrigue est quant à elle très aboutie et le monde ouvert offre une durée de vie plus qu'appréciable. 

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés