Person of Interest : Saison 4
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 27 Avril 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
TV
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

La quatrième saison de la série Person of Interest arrive en DVD et en Blu-Ray.

« On vous surveille. Le gouvernement possède un dispositif secret, une machine. Elle vous espionne jours et nuits, sans relâche. Je le sais, parce que c’est moi qui l'ai créée. Je l’avais conçue pour prévenir des actes de terrorisme, mais la machine voit tout, tous les crimes impliquant des citoyens ordinaires, tels que vous. Des crimes dont le gouvernement se désintéresse. Alors, j’ai décidé d'agir à sa place, mais il me fallait un associé, quelqu'un capable d'intervenir sur le terrain. Traqués par les autorités, nous travaillons dans l'ombre. Jamais vous ne nous trouverez, mais victime ou criminel, si votre numéro apparaît, nous, nous vous trouverons. »

Person of Interest est une série télévisée américaine créée par Jonathan Nolan et produite par J. J. Abrams, diffusée depuis 2011 sur CBS aux États-Unis, mais depuis 2013 seulement en France. La cinquième saison vient de débuter outre Atlantique (13 épisodes au total) et il s'agira de la dernère. L'intrigue met en scène John Reese (Jim Caviezel), un agent paramilitaire de la CIA présumé mort est engagé par un mystérieux milliardaire du nom de Harold Finch (Michael Emerson). Celui-ci a conçu pour le gouvernement, par le passé, une machine de surveillance de masse capable de prédire les actes terroristes dans le monde, en s'appuyant sur de nombreuses données comme les enregistrements des caméras de surveillance et des appels téléphoniques ou les antécédents judiciaires. Cependant, la machine repère aussi les crimes, les actes violents et autres délits impliquant des personnes ordinaires. Les autorités ayant décidé de ne pas tenir compte de ces données, Finch s'est laissé une porte de sortie et reçoit chaque jour les numéros de sécurité sociale de personnes impliquées. C'est avec l'aide de Reese qu'il va tenter de retrouver ces personnes et de découvrir si elles ont le rôle de victime ou de coupable dans l'affaire concernée.

La saison 4 est composée de 22 épisodes, la plupart peuvent se voir indépendamment mais un fil conducteur est bel et bien présent. Le passé des personnages est dévoilé au fur et à mesure que la série avance et l'on en apprend plus sur "Samaritain", et l'entité qui gravite autour. Peu à peu, les personnes au courant du projet d'intelligence artificielle disparaissent, tandis que Reese, Finch, Shaw et Root ont tous à présent une nouvelle identité. John est ainsi lieutenant de police aux stupéfiants, Harold est devenu professeur dans une université et Sameen (Sarah Shahi) est vendeuse de cosmétiques, une profession qui lui va comme un gant (non c'est ironique). Pendant ce temps, Root (Amy Acker) change d'identité très fréquemment pour effectuer les missions que lui confie la Machine. Mais le groupe devra faire attention à ne pas dévoiler sa couverture, surtout que Samaritain dispose désormais d'agents de terrain, et cherche à éliminer la Machine. Sarah Shadi étant enceinte au moment du tournage, les scénaristes ont fait évolué l'intrigue pour expliquer sa disparition : Après que Samaritain ait tenté d'opérer un krach boursier, Sameen a été blessé lors de l'évacuation du New York Stock Exchange. La deuxième moitié de la saison sera consacré à la recherche de Sameen, tombée entre les mains de l'ennemi. Pour ne rien arranger, une guerre des gangs se profile, les troupes d'Elias étant menacé par la Fraternité menée par Dominic. Côté bonus, retrouvez un bêtisier ainsi que plusieurs reportages ("Music of Interest" : rencontre avec Ramin Djawadi; Dans les décors de la série avec Root et Finch" : "Panel du Comic-Con 2014"). La réalisation s'avère tout bonnement exquise, avec une qualité d'image très nette et un son très bon.

VERDICT

-

Person of Interest ne révolutionne pas le genre policier, mais distille des intrigues efficaces, avec des personnages moins manichéens qu'à l'accoutumée, et qui œuvrent dans la plus grande illégalité. On y retrouve également un côté Big Brother avec ce logiciel capable de surveiller toute la population, et étant mesure d'éditer une liste de futures victimes en observant tout ce qui se passe. Sentiment renforcé par l'émergence d'une nouvelle machine, beaucoup plus pernicieuse et qui risque de profondément changer la face du monde ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés