Train Simulator 2016
Plate-forme : PC
Date de sortie : 18 Septembre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Simulation de vie
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.5/10

Train Simulator accueille son édition annuelle sur PC.

Des changements ?

Développé par RailSimulator/Dovetail, Train Simulator 16 vous permet de conduire des trains sur de véritables parcours, à savoir les lignes Cheynne-Laramie (la fameuse Sherman Hill aux États-Unis), Exeter-Kingswear (Royaume-Uni), Cologne-Koblenz (Allemagne), le tout en temps réel. La jouabilité demeure très proche des précédents épisodes, et l'habitué retrouvera vite ses marques.  Tel un chef d'orchestre, il vous faudra jongler entre la gestion des convois, les instructions aux différents conducteurs et la création de vos réseaux (que vous pourrez partager cela va de soi). Vous pourrez aussi importer des missions créées par d'autres fans, et profiter du contenu en utilisant vos anciennes sauvegardes. La grande nouveauté de cette édition est le "Driver Assists" qui propose des conseils en temps réel pour une conduite sans soucis, et des scénarios simples d'utilisation.. Bien sur, la TS Academy est toujours présente : Dans ce module d'entraînement, vous apprendrez à maîtriser toutes sortes de trains, de parcours et de situations en obtenant votre diplôme de conducteur de train. Les bugs sont moins nombreux que l'an passé, mais demeurent encore très présents.

Heureusement,  côté interface, le classicisme prime (vitesse, freins, avant, arrière, régulateur de vitesse, prochaine destination, etc ...). Toutefois si les commandes par défaut, assez encadrées doit-on dire, vous semblent trop tolérantes, vous pourrez modifier dans les options et opter pour un gameplay davantage simulation. Dans le cas contraire, un tutoriel vous attendra, mais hélas, tous les détails ne sont pas en français. L'impression de vitesse est plutôt bonne, même s'il faut atteindre des pointes assez élevées pour que cela bouge vraiment. On conseillera donc de choisir la vue cabine pour renforcer l'immersion. En revanche, aucun mode multijoueurs en ligne n'est malheureusement présent, il est vrai qu'en général ils ne sont pas vraiment pris d'assaut dans ce genre de production. On retrouve un tout nouveau mode Railfan cependant, présentant une série de missions à travers les trois routes différentes.

Une réalisation qui stagne.

Sur le plan technique, le titre s'en sort plutôt bien avec un moteur graphique très crédible pour un titre Simulator (c'est rare) qui permet de créer, de manière simple et en haute définition, tout un environnement végétal de qualité. A la manière d'un voyage en train, vous pourrez apprécier les paysages qui défilent avec un degré de détail assez satisfaisant, des décors divers et variés, des couleurs plutôt chatoyantes, quelques effets lumineux bien sentis, et enfin, des gares assez crédibles. Qui plus est, Train Simulator 2015 se montre vivant, puisque vous entendez chaque petit bruit comme dans la réalité. En revanche, l'optimisation de cette édition demeure à revoir, avec d'importantes chutes de frame-rate, quelque soit la configuration employée.

Outre le mode carrière, vous retrouvez la conduite libre qui permet de choisir votre train et le trajet que vous souhaitez parcourir. Pour le reste, vous avez aussi la possibilité de télécharger plus de trajets et de locomotives en DLC. Et c'est le drame.  Les tarifs s'avèrent pour le moins élevés (jusqu'à 30€ pour certains parcours), ce qui donne l'impression d'avoir un jeu non finalisé. Les possesseurs de l'épisode 2015 disposeront en cadeau d'un train additionnel. Les développeurs promettent un système de mise à jour annuel, avec des corrections et mises à jour très régulières, ainsi que du contenu additionnel gratuit pendant six mois. Les joueurs peuvent également créer et éditer leurs propres routes et scénarios et les partager via le Steam Workshop.

VERDICT

-

Train Simulator 2016 est une simulation ferroviaire indéniable sympathique mais non sans défauts. Tout d'abord, l'optimisation de cette édition manque encore de panache, mais en plus la politique de DLC mise en place autour du jeu nous laisse l'impression de parcourir une version tronquée. Les fans de la série risquent d'être déstabilisés par les tarifs pratiqués (de 3,99€ à 29,99€).

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés