Just Cause 3
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 01 Décembre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Just Cause accueille un troisième épisode qui ne bouleverse pas les habitudes.

Une formule modifiée ?

Développé par Avalanche Studios, Just Cause 3 est un jeu évoluant dans un monde ouvert à la manière de GTA mais aux accents Latino. Vous incarnez Rico Rodriguez (un agent de la CIA), qui doit se rendre cette fois sur la république méditerranéenne de Medici, une île tombée dans les mains du Général Di Ravello suite à un coup d'état. Votre objectif sera de déloger le tyran en place, quelque soit les moyens employés. Le scénario réserve quelques surprises, notamment avec vos alliés, Mario Frigo, un des amis d'enfance de Rico à l'origine de la rébellion sur Medici, ou Dimah Ali Umar al-Masri, la scientifique à l'origine de la wingsuit et des améliorations de votre armement. Le cœur du gameplay est classique, de l'action à la troisième personne, mais comprend de multiples objectifs et missions secondaires, l'utilisation de véhicules divers et variés (dont un certain nombre de blindés, des engins volants ou encore même un sous-marin), mais les développeurs ont fait le choix d'intégrer un certain second degré à l'aventure. Rico est par exemple constamment équipé d'un parachute, ce qui permet de pouvoir se rattraper facilement en cas de problème pour ensuite utiliser son grappin tel un Batman et réaliser des cascades abracadabrantesques, voire s'attacher à n'importe quel élément (même un avion de ligne !) ou en attirer à soi. La combinaison wingsuit permet quant à elle de planer pendant quelques minutes dans les airs, ce qui quelque peu caduc les moyens de locomotion traditionnels.

Votre aire de jeu sera également pour le moins vaste car il s'agit d'une île de plus de 1000 km² avec différentes régions à libérer. Cela donnerait presque envie d'explorer les lieux, mais vous n'êtes pas là pour ça. Pour libérer un territoire, il faudra reprendre les villages et détruire les installations militaires, mais aussi les outils de propagande (panneaux, haut-parleurs, statues) et reprendre le commissariat. Le procédé est invariablement le même, et le spectacle son et lumière s'avère garanti. Évidemment, l'aspect arcade est très présent et au fil de l'avancée, votre armement gagne en puissance, avec la possibilité d'appeler un soutien aérien ou d'utiliser des lance-missiles multiples.

Une réalisation à la hauteur.

Sur le plan technique, Just Cause 3 s'en sort plutôt bien, avec un graphisme très coloré et gorgé d'effets spéciaux. La profondeur de champ est impressionnante (malgré un léger clipping) et le style méditerranéen s'avère bien reproduit. L'animation demeure globalement assez fluide, même si les mouvements sont parfois un peu étranges, et il est important d'appliquer le patch disponible sur le PSN avant de jouer, afin d'avoir une expérience de jeu plus sereine. La prise en main est simple et on maitrisera rapidement les commandes du jeu, exception faite de certains véhicules qui ont une tendance à sous-viré excessivement.  L'intelligence artificielle manque toujours de tenue et vous enchaînerez les éliminations d'ennemis à la chaîne (on se croirait parfois dans un Warriors de Tecmo KOEI), sans compter qu'il est possible que l'adversaire bombarde ses propres positions. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play.

La musique est sympathique et correspond bien à l'univers local, les doublages français sont tout juste corrects. Cependant le titre dégage un certain entrain et est bourré de clin d'œils ou Easter Eggs. Le titre offre par ailleurs un bon challenge. Outre la quête principale, un certain nombre de missions annexes vous tendent les bras, comptez une bonne vingtaine d'heures pour en voir le bout. Cependant les actions peuvent s'avérer rapidement répétitives aussi. Malgré un certain manque de renouvellement, ce titre se montre particulièrement amusant et on ne peut plus spectaculaire. Un jeu d'arcade assez unique dans sa catégorie et qui assume sa différence.

VERDICT

-

Just Cause 3 ne révolutionnera pas la série mais constitue sans nul doute un très bon défouloir. La réalisation s'avère très dynamique et le titre d'Avalanche Studios offre une sensation de liberté évidente. Un jeu d'action sympathique et haut en couleurs.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés