Détectives tome 4 : Martin Bec - La Cour Silencieuse
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Septembre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Herik Hanna
Dessins : Thomas Labourot

Paris, 1932. Une femme a été retrouvée dans la cour de son immeuble. Le commissaire Martin Bec est appelé sur les lieux du crime en pleine nuit sous une pluie battante, et tous les indices semblent converger vers un vieux clochard du quartier. Mais le célèbre fleuron du Quai des Orfèvres a une toute autre théorie. En effet, les morceaux de verre plantés dans son corps indique que l'inconnue a été défenestrée et que sa mort est due à une importante chute. Le légiste est de cet avis, et peut affirmer que la victime était encore vivante avant que ne la pousse à faire le grand saut. Le commissaire décide d'aller rendre visite aux voisins qui observent la scène derrière leurs fenêtres, mais personne n'a rien vu ni entendu. Comme à l'habitude dans ce genre d'affaire il est vrai. Autant dire que la nuit s'annonce longue et intense, surtout que le mari de la disparue est un confrère. L'intrigue - à tiroir - est dense et promet de multiples rebondissements, jusqu'à un dénouement final de haut vol. L'album est parfumé d'humour et l'on prend plaisir aux remarques acerbes la détective à l'égard de ses congénères, mais aussi à découvrir une galerie de portraits de notables ayant tous quelque chose à dissimuler.

Notez que cette série est dérivée de "7 détectives" du même scénariste, et met donc en scène chacun des protagonistes de cette excellente saga. Le dessin se montre plutôt réussi dans l'ensemble, malgré une mise en couleur qui pourra sembler un peu sombre, mais conforme aux vieilles illustrations d'antan. Quoiqu'il en soit, Détectives se poursuit sous les meilleures auspices et on attend avec impatience la prochaine enquête, quelque soit sa future destination ...

VERDICT

-

Dérivée de la série "7 Détectives", cette bande dessinée est sans nul doute une très bonne surprise. Afficher une telle densité narrative en un seul volume est devenu rare en BD, et le dessin un brin old school, nous plonge avec talent dans le Paris des années 1930.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés