The Legend of Zelda : Twilight Princess HD
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 04 Mars 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10

The Legend of Zelda : Twilight Princess accueille une version HD sur Wii U. Un remaster et non un remake.

La princesse du crépuscule.

Contrairement à The Wind Waker, The Legend of Zelda : Twilight Princess s'inscrit dans la lignée d'un Ocarina of Time d'un point de vue esthétique. Exit le cel shading, retour à une 3D polygonale mais avec des textures peintes à la main, s'il vous plait. Après une jolie cinématique et les premiers éléments scénaristiques en votre possession, Link va enfin pouvoir obtenir une épée dans son inventaire et on constatera qu'il est bel et bien gaucher comme à l'accoutumée. Ainsi si vous avez débuté Twilight Princess sur Wii vous ne serez pas surpris de découvrir un univers totalement inversé, retour au pad oblige. Ce qui était à droite sur Wii est à gauche sur Wii U et vice versa. En ce sens, la logique est respecté puisque le jeu était déjà comme ça sur GameCube il y a dix ans.

Les commandes originales du jeu ont été repensées pour permettre une exploitation optimale des capacités du GamePad. Il est ainsi possible de guider Link avec le stick analogique gauche, ou encore utiliser l’écran tactile de la console pour attribuer des objets, vérifier des cartes et veiller à ce que Link porte l’équipement adéquat. Autre nouveauté de la Wii U, le capteur gyroscopique intégré permet de scruter l’environnement à la première personne, simplement en faisant bouger la contrôleur, ou bien sur de viser avec son arme (arc, lance-pierre, etc). On retrouve également une interface améliorée et plus intuitive, mais notez qu'il est toutefois possible de jouer avec un Wii U Pro Controller pour retrouver une jouabilité similaire à la version GC. En supplément, cette édition HD comporte une option difficulté héroïque. Dans ce mode, les dégâts sont doublés, on ne retrouve plus de cœurs de vie (potions et fées étant alors obligatoire) ... et la progression se fait en mode miroir (donc comme sur Wii). Par contre, le jeu n'est pas du tout compatible avec la Wiimote, ce qui manquera sans doute à certains joueurs tant il était agréable d'utiliser les capteurs de mouvements pour frapper à l'épée.

Retour à Hyrule.

Les ténèbres se propagent dans le royaume, absorbant toute lumière sur leur passage. Le monde du Crépuscule aura bientôt entièrement ravagé Hyrule. A l'instar de Zelda III : A Link to The Past, Link subira une métamorphose lorsqu'il pénètrera dans l'univers obscur.  Pas de lapin rose cette fois, mais une transformation en loup qui lui permettra de communiquer avec d'autres animaux, ou encore suivre certaines personnes à la trace grâce à son odorat développé. Dans sa quête, il sera aidé par Midona, une alliée à l'apparence troublante mais qui dispose encore de pouvoirs pour lutter contre l'influence du Crépuscule et son terrible souverain, Xanto l'Usurpateur. The Legend of Zelda : Twilight Princess renoue avec les pleines immenses rencontrés dans Ocarina of Time. Le monde est d'ailleurs encore plus vaste, et contrairement à The Wind Waker, de multiples donjons vous attendent. On en compte neuf plutôt longs à boucler et jonchés de secrets, ainsi que la nouvelle "Caverne des Ombres", accessible avec l'amiibo Link Loup, composée de vagues d'ennemis qu'il faudra anéantir le plus rapidement possible. Cet amiibo inédit vous permettra par ailleurs, de stocker des cœurs et de sauvegarder le temps effectué pour tenter de l'améliorer.

Un Zelda sans quêtes secondaires n'est pas un Zelda. Et dans Twilight Princess elles s'avèreront forts nombreuses, améliorant encore davantage la durée de vie du jeu. Comme à l'accoutumée, il faudra partir en chasse des quarts de cœur pour espérer gagner en vie, récupérer des éléments bonus pour améliorer la capacité de son sac de bombes ou de flèches, accomplir des missions qui vous rapporteront tout simplement des rubis et bien d'autres choses. En somme, il y aura de quoi faire, surtout que cet opus est un petit peu plus difficile que The Wind Waker.

Un remaster attendu.

Adapté par le studio australien Tantalus (Mass Effect 3 et Deus Ex Human Revolution sur Wii U), The Legend of Zelda : Twilight Princess HD est plutôt réussi sur le plan visuel, et tourne désormais en 1080p.  Une 3D très jolie qui titillera votre fibre nostalgique, auquel on a ajouté des effets spéciaux de très bonnes factures. Le jeu reste toujours très lisible à l'écran malgré le nombre d'éléments parfois assez conséquent à l'écran. De plus, tous les environnements bénéficient d'une thématique particulière. L'esthétisme du jeu est sublime, le monde pour le moins vivant et les textures font plaisir à voir. Hélas, les modèles 3D n'ont pas profité du même traitement, et les constructions (notamment le Palais d'Hyrule) apparaitront bien cubiques pour une production 2016. C'est d'ailleurs le même constat du côté des personnages, car si Link, Zelda ou Midona bénéficient d'un lifting très agréable, les PNJ ont été laissés tels quels ! L'écran tactile affiche pour sa part une carte bien utile, notamment dans les donjons. L'animation gagne également en confort avec des mouvements beaucoup plus coulés qu'il y a dix ans, et une bonne fluidité d'ensemble à 30 fps. GamePad oblige, il est possible de se transformer en loup d'une simple pression, ce qui fait gagner un temps précieux.

Les musiques ont bien entendues été réorchestrées depuis la version d'origine, et l'on reconnait aisément les charmantes mélodies de Koji Kondo, même si quelques sonorités nous rappellent le MIDI, notamment dans les aigües.  Quant à la durée de vie, elle promet une bonne vingtaine d'heures pour conclure la quête principale, le double en réalisant les objectifs secondaires (récolte des fragments de cœur, échange d'objets, etc). La quête des perles de lumière a été simplifiée (12 éléments à récupérer au lieu des 16 sur GC/Wii). Bien sur, il est également possible de jouer directement sur la mablette en mode OffTV Play.

VERDICT

-

The Legend of Zelda : Twilight Princess fut l'un des derniers jeux Nintendo à voir le jour sur GameCube, il est amusant de constater que l'histoire se répète dix ans plus tard sur Wii U. Souvent considéré comme l'un des meilleurs épisodes de la série, Twilight Princess HD affiche une réalisation technique mise au goût du jour (merci le 1080p), les textures ont été entièrement refaites, et les quelques ajustements de gameplay au GamePad rend l'aventure encore plus accessible. Petit bémol néanmoins du côté des modèles 3D qui sont restés tels quels en une décennie, et forcément, l'architecture des lieux apparaîtra bien cubique face aux productions actuelles.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés