Michel Vaillant - Nouvelle saison - tome 4 : Collapsus
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Scénario : Philippe Graton et Denis Lapière
Dessin : Benjamin Bénéteau
Design des personnages : Marc Bourgne

Michel Vaillant a beaucoup changé depuis la saga d'antan. Le pilote automobile doit faire face aux évolutions de l'industrie automobile, mais aussi aux mutations de la société. Trois générations d'hommes et de femmes ont désormais en main le destin de l'entreprise :  Le patriarche de la famille ne veut pas entendre parler de véhicules électriques, Jean-Pierre s'inquiète de la baisse des chiffres de ventes de voitures, tandis que Michel et Françoise devront faire face à leur fils qui se rebelle depuis sa pension suisse. Une situation qui amènera Michel Vaillant à se demander si la réussite de sa carrière sportive (et forcément de la marque Vaillante), ne l'a pas poussé un peu à négliger son fils depuis toutes ses années. Dans ce quatrième tome, son frère Jean-Pierre s'apprête à racheter Leader, le concurrent historique de Vaillant. Une offre qu'il ne peut pas refuser, surtout que le catalogue de brevets de son rival est incommensurable, et lui permettrait de placer le groupe sur tous les continents. Mais Jean-Pierre est beaucoup trop confiant et met la marque Vaillante en grave danger. Pendant ce temps, Michel est en course au rallye du Valais ...

Michel Vaillant version 2015 n'a plus grand chose à voir avec la série créée en 1957. Nous retrouvons en effet un cadre qui rappelle beaucoup la saga Largo Winch, même si l'intrigue se montre beaucoup moins surprenante, pour ne pas dire classique. Sur le plan des dessins, nous retrouvons deux auteurs, Marc Bourgne qui signe les personnages et Benjamin Bénéteau qui s'occupe des véhicules et décors. Le rendu global est plutôt efficace, avec de jolis décors nocturnes, une mise en couleur efficace, mais les effets d'ombre manquent encore de constances, et les personnages vus de loin manquent singulièrement de détails.

VERDICT

-

Un retour de Michel Vaillant bien différent de la précédente saga. L'intrigue se déroule essentiellement en Suisse, pas le meilleur pays pour le sport automobile, et la course est ainsi peu présente, au profit du polar financier bien classique. Un cru pas déplaisant pour autant, mais qui manque un peu de souffre néanmoins.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés