Octodad : Dadliest Catch
Plate-forme : Wii U - PlayStation 4
Date de sortie : 29 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

L'étonnant Octodad est finalement adapté sur Wii U.

Né en tant que projet étudiant, Octodad a bien changé depuis sa première participation à l'E3. Le jour de son mariage, le céphalopode jaune ne trouve rien d'autre à faire que d'arriver en retard. Il doit rapidement s'habiller, une chose facile pour un humain, mais qui devient vite compliqué chez un poulpe se déplaçant comme un pantin désarticulé ! Enfin arrivé à l'autel, il parvient finalement à rejoindre sa future épouse, tout en cachant sa véritable identité au reste du monde. C'est le début d'une vie familiale bien délicate qui commence. Votre objectif sera en effet de vivre la vie de tous les jours d'un poulpe presque sous couverture. De la maison au supermarché, en passant par l'aquarium municipal, il faudra dissimuler la nature d'Octodad, grimé dans un complet bleu heureusement assez discret pour dissimuler ses tentacules. Bien évidemment un individu n'est pas dupe : Le poissonnier qui désire le transformer en sushis ! Forcément, beaucoup de joueurs risquent de s'interroger sur le scénario du jeu, sans compter qu'Octodad a deux enfants tout ce qu'il y a de plus humain. Le tout est porté par une réalisation technique et sonore relativement soigné, et un univers qui ne manque pas de personnalité.

Lancé à la base sur PC, Octodad n'est pas si évident au GamePad Le gâchette gauche gère la jambe gauche, et la droite la jambe droite. En maintenant les touches appuyées, le personnage peut ainsi se mouvoir en utilisant les sticks analogiques. Vous pourrez également saisir différents éléments du décor, mais aussi de se cacher sous un bac pour se déplacer discrètement. La jouabilité n'est vraiment pas simple de prime abord, et lorsque l'on sait que la plupart des objectifs s'avèrent farfelus, certains joueurs risquent de se perdre en route. Bien sur, certains s'amuseront sur le fait qu'il est quasiment possible de tout détruire sur son passage. On pourra toujours dire que la physique est très développée et qu'il est possible d'interagir avec beaucoup d'éléments du décor. Une chance, la version Wii U est sous-titrée en français, ce qui permet de saisir tout le second degré d'Octodad (les dialogues sont assez nombreux). La caméra est étrangement fixe, mais les angles sont heureusement vite réactifs. Côté durée de vie, la campagne se boucle en seulement trois heures, ce qui demeure un brin court. Si sut Steam, le Workshop permet à la communauté de concevoir ses propres niveaux, aucune option similaire n'est affichée pour l'heure sur la console de Nintendo. Malgré tout, la rejouabilité est plutôt correcte, et les plus courageux pourront s'y essayer à quatre joueurs, chacun contrôlant un des membres du personnage. Wii U oblige, il est bien sur possible de jouer directement sur le GamePad via la fonctionnalité OffTV Play.

VERDICT

-

Octodad est une production assez singulière. Incarner un poulpe désireux de vivre comme les humains est une idée plutôt amusante, et le gameplay farfelu ne manque pas d'audace. Très drôle, le jeu demeure un peu courte, mais présente une expérience qui mérite d'être découverte.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés