Tower of Guns : Special Edition
Plate-forme : Xbox One - PC - PlayStation 3 - PlayStation 4
Date de sortie : 09 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Tower of Guns accueille une version physique avec du contenu inédit.

Un portage convaincant ?

Créé par Terrible Posture Games, un développeur composé de deux frères, Tower of Guns a été adapté sur consoles par le studio tchèque GRIP Games. Disponible pour 29,99€ en édition physique, cette production est un jeu de tir à la première personne où vous devez atteindre le sommet d'une tour infernale. La progression est ainsi constituée d'une succession de salles avec des objectifs. Avec votre arme (aux munitions illimitées fort heureusement), vous devrez éliminer les ennemis et les tourelles se présentant sur votre chemin, éviter les pièges retors de la tour, récupérer les trésors laissés sur les corps des adversaires (ils disparaissent très rapidement) et trouver les salles cachés où se cachent des bonus d'importances. Il faut savoir que les niveaux sont générés aléatoirement par la console, ainsi aucune partie de se ressemble, même si l'agencement de certains stages se ressemblent beaucoup. Parfois, vous tomberez également sur des robots assez agressifs qui auront le mauvais goût de revenir souvent à la charge. Sachez qu'un game over anticipé, et vous voilà renvoyé en début de partie, certes plus fort et mieux équipé qu'auparavant, mais cette progression vieille école n'aura pas des amateurs. Il est ainsi conseillé de faire progresser fréquemment son arme ou en acheter de nouvelles (pistolet laser, fusil à pompe, etc) avec l'argent amassé dans les salles.

Les différents étages de la tour affichent des ambiances très différents l'un de l'autre, à l'instar de la tour du muscle dans Dragon Ball, un lieu sois-disant impénétrable lui aussi. Bien sur, des boss sont présents à chaque étage. Quelques badges conférant des bonus passifs (résistance accrue, plus grand vitesse de déplacement) pourront toutefois vous sortir d'un mauvais pas. Des objets étranges sont également de la partie (notamment un qui fera apparaître des dessins de chats) mais attention, vous ne pouvez porter qu'un item à la fois.

Une réalisation à la hauteur.

Sur le plan technique, Tower of Guns affiche un graphisme steampunk assez efficace. Le graphisme rappelle un peu Borderlands, avec un aspect cel shading agréable, même si le nombre de textures par environnement demeure assez limité. Les environnements s'avèrent plutôt vastes et originaux, même si certaines salles sont récurrentes (les mêmes ennemis aux mêmes endroits).  L'animation s'avère d'une grande fluidité et le rythme très nerveux. La prise en main est très arcade et maîtrisée en quelques instants.  Côté, son les musiques sont plutôt correctes, à défaut de véritablement marquées. Les dialogues ne manquent pas d'humour, mais sont entièrement en anglais et il n'est pas facile de lire les sous-titres dans le feu de l'action.

La durée de vie dépendra du bon vouloir du joueur. Le genre est assez particulier il est vrai et peut s'avérer vite frustrant chez les moins motivés, même s'il est possible de modifier la difficulté et de débloquer certaines compétences dès le début de la partie. On notera la présence d'un mode Endless, mais aucun multijoueurs à constater pour le moment.  La version disque du jeu comporte toutefois du contenu inédit, tout d'abord deux nouveaux perks (TooYoungToDie, un avantage qui rend l'expérience plus facile, et Nightmare! qui au contraire met vos capacités en alerte maximum), deux modes supplémentaires (Hot Foot qui permet de sauter de manière illimité dans les airs mais qui vous fait perdre de l'énergie si vous toucher le sol, et High Roller où tous les ennemis font de supers dégâts mais votre barre de vie se restaure également très rapidement), et quatre armes inédites (notamment Banker's Delight qui tire de l'argent, ou le YoYo Gun qui provoque d'hilarants effets).

VERDICT

-

Tower of Guns est un FPS solo très sympathique à parcourir. Plus progressif que nombre de ses congénères, il offre un challenge équilibré, une bonne réalisation, et un sens du rythme évident.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés