Hard Reset : Redux
Plate-forme : Xbox One - PlayStation 4
Date de sortie : 03 Juin 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Près de cinq ans après la mouture initiale, Hard Reset accueille une version remastérisée sur PC et consoles.

Une édition améliorée ?

Développé par Flying Wild Hog, Hard Reset est un FPS futuriste assez rustre. Dans un univers cyberpunk, depuis le soulèvement des machines, l'humanité est en guerre et sur le point d'être anéantie. Un petit air de Terminator ? Presque. Le seul espoir des hommes réside dans la ville de Bezoar où le contrôle du Sanctuaire, un réseau informatique d'envergure, pourrait bien faire basculer le conflit. Le Major Fletcher est chargé de la sécurité des lieux, et le jour où les robots ont décidé d'attaquer la place, il se retrouve forcément en première ligne. Hard Reset est un FPS à l'ancienne, ne comptez pas profiter d'un système de couverture ou de la régénération automatique de la santé, il faudra trouver les kits de soin comme dans les années 1990. L'intelligence artificielle s'avère assez nerveuse, et dès que vous êtes repéré par un ennemi, celui-ci n'arrêtera pas de vous canardez. Et vous ne disposez en plus que de deux armes dans le jeu, une à énergie, une à munitions. Un système d'amélioration est cependant présent. Grâce à des modules, le petit pistolet de base deviendra rapidement surpuissant. Ce ne sera pas un mal, tant les robots vous prennent parfois de vitesse.

Alors quid de la version Redux ? L'ensemble a été remodelé et les pics de difficulté font désormais partis du passé, ce qui a obligé les auteurs à revoir certains niveaux (tout du moins quelques séquences ou le placement des ennemis). En outre, le personnage profite des Dash Move, des mouvements hérités du reboot de Shadow Warrior et qui permettent d'esquiver les attaques ennemies tant à distance qu'au corps à corps. On retrouve même un cyber-katana pour faire le ménage rapidement à l'écran, ainsi que quelques ennemis supplémentaires et une réalisation quelque peu modifiée.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Hard Reset Redux s'en sort relativement bien sur consoles. Le jeu dispose d'une identité visuelle forte, et on appréciera son univers très sombre. Les environnements s'avèrent plutôt variés, malgré l'aspect cybernétique dominant, l'animation est stable en toutes circonstances en 60 fps et la jouabilité se montre très nerveuse, parfaitement adaptée à la manette. Pas forcément révolutionnaire en soi, mais très dynamique. Cependant, la refonte graphique se montre beaucoup moins pertinente sur PC, l'ancienne version apparaissant même plus réussie sur certains points (notamment les effets spéciaux ou la précision des textures), le comble.

La campagne solo occupera entre sept et huit heures avec plaisir, et quelques rebondissements sont également de la partie. A notez que cette édition comporte les bonus de l'édition Extended (soit cinq niveaux supplémentaires à la campagne principale ainsi qu'un boss additionnel, et deux nouveaux niveaux pour le survival). Quant à la musique, elle signe un sans faute, avec des thèmes mélodieux, et des bruitages très crédibles. Les doublages américains ne manquent pas d'allure.

VERDICT

-

Hard Reset Redux est un FPS particulièrement défoulant et beaucoup plus progressif que la précédente mouture. Un titre bien rustre et très sympathique à parcourir, malgré une réalisation technique inférieure à la première mouture sur PC sur bien des points.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés