Red Ninja : End of Honor
Plate-forme : Xbox
Date de sortie : 06 Mai 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.3/10

Dans un genre proche de Tenchu, Sierra nous propose Red Ninja, un titre d'éconseillé aux moins de 18 ans.

End of Honour

Red Ninja se veut un mélange d'action, infiltration et de plates-formes. Le jeu se déroule au 15ème siècle, en plein période feodale donc, et la guerre des clans Japonais fait rage. Vous êtes Kurenai, une jeune femme qui a assisté au meurtre de son père. Depuis ce jour vous êtes devenu une Kunoichi (une femme ninja si vous préférez) au service du clan Takeda. Le célèbre assassin, le Testugen, sera désormais votre arme de prédilection et vous devrez éliminer le Clan du Lézard Noir.

Red Ninja se positionne donc comme un jeu proche de Tenchu, et c'est ici le réalisateur Shinsuke Sato, qui a conçu le scénario du titre. Vos objectifs sont donc d'agir dans l'ombre, silencieusement, et rapidement. Bien entendu l'attaque par surprise reste très efficace (on cherchera à cacher les corps des victimes pour ne pas attirer les soupcons), mais jamais le sentiment de peur n'est perçu dans Red Ninja et ce n'est pas les attributs de Kurenai qui vont changer la donne.

Opération séduction

Même si Red Ninja propose des objets traditionnels dans son inventaire (bombes de fumées, couteaux, pistolets, fléchettes, etc ...), l'héroine peut également utiliser ses charmes pour se débarasser des gardes. Cependant la plupart du temps cela ne se montrera pas utile, les ennemis semblant avoir un radar dans la tête, tant ils vous repèrent facilement. Nous ne sommes d'ailleurs pas aidé par la caméra qui n'en fait parfois qu'à  sa tête justement !

Le Tetsugen se montre heureusement très puissant et l'action deviendra rapidement gore mais également imprécise. La visée est loin d'être parfaite, et la maniabilité en prend un sérieux coup lors des phases de plateformes. Se déplacer n'est pas évident et courir sur les murs façon Prince Of Persia est presque impossible ici.

Une réalisation en retrait

Techniquement Red Ninja n'exploite pas vraiment les capacités de la Xbox. Les graphismes manquent de variété, les textures sont pauvres et l'aliasing est très présent. Pire, le moteur 3D de Tranji peine vraiment à   l'action avec des mouvements hachés et des animations pas vraiment convaincantes.

La jouabilité vous posera des problèmes. Même si à   la base elle ne parait pas trop délicate, le système de caméra complètement alétoire associée à   une visée imprécise, nous déçoit. Sans compter que les temps de chargements sont très réguliers et cassent le rythme.

L'ambiance est plutôt réussie, avec des thèmes discrets mais efficaces. Doublages intégralement en Anglais (vive le réalisme) tout comme les textes, ce qui pourra peut être en déranger certains (les personnages étant qui plus est bavard). Bruitages corrects.

Enfin, si les missions sont assez longues et proposent un certain challenge, on dénombre seulement six niveaux dans le jeu, ce qui reste court, et surtout les actions varient peu d'un lieu à  l'autre. A noter malgré tout, que le titre n'est vendu que 30€.

 

VERDICT

-

Même si le dernier épisode de Tenchu était très perfectible, Red Ninja souffre hélas de gros problèmes de gameplay qui nuisent véritablement au plaisir de jeu, et il ne parvient donc pas à créer une alternative efficace. Dommage car il y avait de l'idée.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés