Super Mario Galaxy
Plate-forme : Wii U - Wii
Date de sortie : 04 Février 2016
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Plate-forme
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9.5/10

Super Mario Galaxy arrive sur l'eShop de la Wii U ... pour un résultat identique à l'épisode Wii.

Mario fait son retour.

Cinq ans après Super Mario Sunshine (GC), Mario revient enfin dans un nouveau jeu de plate-forme. Naturellement, le synopsis est très proche des précédents volet, puisque la Princesse Peach a de nouveau été capturée par l’ennemi juré de Mario, Bowser. Mais cette fois Bowser y a mis les formes, et Peach a été expédiée au fin fond de l’univers. C’est à vous qu’il incombe d’assurer son retour saine et sauve au Royaume Toadstool. Mario est cependant seul face aux troupes Koopa et Kamek, armé de sa baguette magique, lui assène le coup de grace. Le plombier Italien erre dans l'espace, à la dérive. Se réveillant sur une planète appelée "portail céleste", vous allez faire la connaissance d'Harmonie, qui demande son aide à Mario afin de restaurer la paix. Elle vous confira un compagnon étoile pour vous aider dans la quête. Ce compagnon équipe Mario d’un mouvement spécial, le tournoiement, qui lui permet d’interagir avec les éléments qu’il rencontrera sur les planètes durant son périple.

Dès lors, le voyage à travers différentes galaxies va pouvoir commencer, et à l'instar de Mario 64 et Sunshine, il faudra récupérer un certain nombre d'étoiles avant de pouvoir accéder au niveau suivant, et enfin aller affronter Bowser. Notons d'ailleurs que des niveaux dit old school sont également intégrés, et que leur difficulté reste assez élevée. Et pour mieux vous plonger dans l'ambiance, dans ces derniers on retrouvera les thèmes musicaux des épisodes NES.

Un gameplay renouvellé.

Wii oblige, la jouabilité de Mario a considérablement été revue. Le jeu demande l'utilisation de la Wiimote et du Nunchuk. Les mouvements de Mario sont commandés via le stick analogique du Nunchuk et les sauts s’effectuent en appuyant sur le bouton A de la télécommande. Vous pouvez interagir  avec l’environnement de Mario avec de simples secousses et chiquenaudes. Le pointeur de la télécommande, qui apparaît sous la forme d’une étoile bleue, est également utilisé dans le jeu. Celui-ci permet de récupérer des Fragments d'Étoile que l’on trouve à travers les galaxies et qui sont émis par les ennemis vaincus. Ceux-ci sont très utiles à Mario puisqu’ils peuvent être envoyés sur les ennemis pour les assommer ou bien être utilisés pour nourrir une étoile spéciale appelée Luma afin d’accéder à des niveaux secrets. De plus, cinquante fragments collectés rapportent également une vie.

Mario dispose aussi d'une nouvelle aptitude qui se nomme Tournoyer. Elle s’active en secouant la télécommande et permet d’interagir avec les éléments des planètes que vous traverser, d’assommer les ennemis et, quand elle est utilisée dans un saut, d’atteindre des endroits plus élevés. Mario, qui peut réaliser des simples, double ou triple sauts, peut aussi utiliser l’atmosphère de l’espace pour réaliser des cascades acrobatiques défiant la gravité pour atteindre ses objectifs. En outre, Mario peut également se faire expédier de planète en planète en utilisant le spécial Super Anneau Étoile, ainsi qu’utiliser l'Étoile Crampon pour se maintenir entre deux trous de gravité.

Des univers variés.

Mario devra au cours de son aventure visiter de multiples galaxies. Chacune d'entre elles  dispose de son propre environnement et de ses dangers spécifiques. Néanmoins, Nintendo a pensé à tout et les costumes sont plus variés que jamais. Comme dans les précédents volets, ils confèrent des  aptitudes spéciales à Mario. Si vous consommez un champignon à rayures, Mario perdra  sa fameuse salopette pour devenir Mario Abeille, et pourra ainsi voler pendant un petit laps de temps pour atteindre des nouveaux endroits, pour peu que vous ne preniez pas l’eau. Avec un champignon blanc, vous devenez Mario Fantôme et pouvez flotter à chaque fois que vous appuierez sur le bouton A et devenir invisible en secouant la télécommande pour traverser les murs comme s’ils n’existaient pas. Mario Arc-en-ciel remplace la fameuse étoile, et vous attribue temporairement le pouvoir d'invincibilité, tandis que le Mario de Glace permet de créer un chemin de glace permettant de déverrouiller certains passages. Mario Ressort nous fait penser à la botte de Mario Bros 3 et ajoute la possibilité de sauter plus haut, quand Mario de feu fait enfin son retour, avec le même costume que dans Mario Bros premier du nom !

Une réalisation très charmante.

Super Mario Galaxy est incontestablement l'un des plus beaux jeux disponibles sur Wii. Une 3D très jolie qui titillera votre fibre nostalgique, auquel on a ajouté des effets spéciaux de très bonnes factures. Le jeu reste toujours très lisible à l'écran malgré le nombre d'éléments parfois assez conséquent. De plus, tous les environnements bénéficient d'une thématique particulière. Même si sur le plan technique on pourrait trouver à redire à l'heure du tout HD, l'esthétisme du jeu est sublime et le monde pour le moins vivant. L'animation ne souffre jamais même en 50 HZ (le 60 HZ est disponible au passage) et fluide en toutes circonstances. Les niveaux sont par ailleurs généralement plutôt développés, surtout sur les comètes (et dans ces derniers il faut s'accrocher). La musique mélange réorchestration des principaux thèmes de Mario, mais également morceaux inédits. Du tout bon en somme tout comme les bruitages, avec les désormais traditionnels gloussements du plombier et des effets sonores toujours très utiles pour signaler le danger. Et contrairement à Zelda, l'orchestration est impeccable, même dans les aiguës.

De nombreuses planètes, des séquences longues à terminer, ce Mario occupera un bon moment. Certes vous pouvez boucler le jeu en une douzaine d'heures si vous foncez, mais récupérer toutes les étoiles prendra plus de temps. Qui plus est, ces étoiles ne sont plus que de trois par niveaux, et les chemins pour y accéder nous feront découvrir l'ensemble de la zone. En bref, on n'aura pas l'impression de refaire plusieurs fois le même level. A signaler qu'un mode coopération est présent. Il ne s'agit pas d'incarner Luigi, mais d'utiliser la deuxième télécommande Wii pour collecter les importants fragments d’étoile, de maintenir les ennemis à distance et même d’activer, en collaboration avec l’autre joueur, un saut spécial pour Mario.

Des changements sur Wii U ?

Super Mario Galaxy fait parti des jeux Wii disponibles sur l'eShop de la Wii U. Sa particularité ? Pouvoir être lancé sans passer par le mode Wii de la console (l'icône du jeu est présent sur le menu comme s'il s'agissait d'un titre Wii U). En dehors de cela, l'aspect technique n'a pas évolué d'un iota, il s'agit d'un portage rigoureusement identique à l'original. Aussi une Wiimote et un Nunchuk sont toujours obligatoires pour jouer. Bien sur, il est possible d'activer le Remote Play pour voir le jeu sur le GamePad, mais là encore, impossible de jouer avec une manette classique ou la mablette.  Si vous disposez toujours de l'original sur disque, il est inutile d'investir, même pour 19,99€. Les nouveaux venus découvriront quant à eux un jeu de plate-forme haut en couleurs et toujours aussi sémillant. A noter que cette version Wii U est compatible avec les sauvegardes du jeu Wii. Les joueurs ayant transféré toutes leurs données Wii sur Wii U pourront donc retrouver leur profil intégral.

    

VERDICT

-

Super Mario Galaxy renoue avec les épisodes passés de la saga, et comme Mario 64 en son temps, propose une expérience de jeu exceptionnel. Si vous possédez déjà l'original sur Wii, l'investissement n'est toutefois pas nécessaire puisque ce portage est rigoureusement identique à l'original. Les possesseurs de Wii U qui n'avaient pas en revanche la précédente console de salon du constructeur nippon peuvent foncer !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés