Doggybags tome 10
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 29 Avril 2016
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Valérie Mangin, Mojo et Sztybor
Dessin : Yvan Shavrin, Simon Hutt et Thomas Rouzière

Inspiré des films d'action des années 1960-1970, Doggybags est une série de bandes dessinées assez originale dans sa conception. Elle rappelle en effet les magazines de comics américains, puisqu'elle comporte trois histoires sans aucun lien entre elles. Dans "Unlucky" (Bartosz Sztybo et Ivan Shavrin), nous suivons le groupe d'intervention de la Lucky Finders, dans une affaire qui ne peut que mal tourner. "Phalanga" (Mojo et Simon « Hutt » T) raconte une sombre histoire de vengeance contre les mafieux russes dans la banlieue de New York. Enfin, "Motor City" (Valérie Mangin et Thomas Rouzière) nous propose de suive le quotidien tragique des orphelins de Detroit, dans une ambiance post-apocalyptique futuriste. Entre les chapitres, on retrouve également une nouvelle avec une histoire fantastique très glauque !

Point commun entre ces trois récits ? Proposer un dessin très stylisé, et un univers pour le moins noir et violent. Le tout est très explicite, âmes sensibles s'abstenir ! Réalisé par trois auteurs différents, ce Doggybags s'avère une très bonne surprise, et rappelle quelque peu le concept des cinémas Grindhouse, qui proposaient plusieurs productions sans lien logique à la suite (et pour le prix d'un billet seulement). Les amateurs du genre apprécieront c'est certain. A noter que ce tome est également l'occasion de découvrir le planning des sorties des trois derniers épisodes, car la série se terminera avec le volume treize.

VERDICT

-

Bonne surprise que ce Doggybags qui nous offre trois histoires pour le prix d'une. L'atmosphère générale est assez noire et glauque, et les récits distillent une sacré dose de violence.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés