Le Spirou de Frank Pe & Zidrou : La lumière de Bornéo
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Octobre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Zidrou
Dessin : Frank Pé
Couleurs : Cerise
d'après une idée de Frank Pé

Le Moustique, l'icône de la presse hebdomadaire, a un nouveau propriétaire, et les journalistes de la rédaction ont une nouvelle rédactrice en chef qui veut honorer les annonceurs à tout prix. Les reporters Spirou et Fantasio seront bientôt appelés à rendre des comptes. Ils doivent apporter de lourds changements éditoriaux à leur article d'inspiration écologique. C'est trop pour Spirou et il démissionne. Pour la première fois depuis des décennies, il se sent libre. Au lieu d'apprendre à ne rien faire, il veut maintenant devenir peintre. Dans sa recherche du bon matériel de peinture, il voit soudainement une affiche du cirque Mondo. Et ce n'est pas Noë dessus ?! Spirou se rend rapidement au cirque pour rencontrer son vieil ami des Bravo Brothers. L'antisocial Noë reste la barbarie elle-même et cela ne s'améliore pas quand une adolescente se tient devant lui. C'est sa fille qu'il n'a pas vue depuis des années. Un peu plus loin, dans les Halles de Saint-Gery à Bruxelles, un galeriste reçoit un coffret anonyme contenant une autre série de peintures phénoménales. Le monde de l'art est en silence. Le comte de Champignac, en revanche, est très préoccupé. Un champignon inconnu apparaît dans le monde entier et se répand plus vite qu'une traine de poudre. Est-ce que ça va aller ?

Faites une phrase avec les mots Spirou, animaux du cirque, Frank Pé , Zidrou , carte blanche, ... et vous savez que cet album est un danger depuis des mois. Et le meilleur, c’est que l’artiste Frank Pé ne nous déçoit pas une seule seconde de tout l'album de Spirou. Chaque planche est magnifique et demande une place d’honneur dans notre salon, même si cela nous coûte une côte. De plus, M. Ragebol insiste régulièrement dans son récit pour nous emballer encore plus graphiquement. Et si le Bruxellois intègre également ses talents de peintre dans le scénario, il demande alors entièrement une standing ovation. Mais même pour le meilleur, une bande dessinée est plus que des dessins. Dans une récente interview, Frank Pé indiquait qu'il avait des problèmes avec son scénario. Le meilleur scénariste Zidrou a été engagé et tout s'est mis en place. Nous sommes moins convaincus. Frank Pé (ou Zidrou ?) en veut trop avec ce Spirou. Outre les trois grands thèmes (la fille de Noé, les tableaux enchanteurs et la peste des champignons), Pé flirte avec la décadence de la Belgique, la belle laideur de Bruxelles et une parodie de King Kong. Parfois cette surabondance d'informations est mignonne (ces petits dessins dans l'atelier des peintres de Berger évoquant la fresque murale de Ragebol). Mais tout aussi souvent, c'est trop, comme la manifestation anti-éolienne du maire. Si à la fin de cet album déjà très épais, l'un des trois thèmes principaux se termine par un crépitement de deus ex machina, c'est doublement malheureux. Moins aurait vraiment été mieux ici.

VERDICT

-

La Lumière de Bornéo n'est certainement pas le meilleur épisode de Spirou, mais c'est sans doute l'un des plus beaux. Espérons que ces messieurs se reverront dans une nouvelle collaboration et reviendront à une série de bandes dessinées classiques. Il y a encore de la place dans notre bibliothèque pour un classique absolu.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés