Ziggurat
Plate-forme : Wii U - PlayStation 4 - Nintendo Switch
Date de sortie : 30 Juin 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Ziggurat accueille finalement une adaptation sur Wii U.

Un alliage étonnant.

Développé par Millstone Studios, Ziggurat se présente comme un rogue-like procédural très inspiré des dungeon crawler des années 80. L'intrigue demeure assez mince, tout juste sait-on que l'on incarne un sorcier néophyte qui va devoir accomplir son rite de passage : Pénétrer dans un labyrinthe remplie de monstres et rallier le sommet de la tour pour éliminer la cause de tous ses problèmes. Après avoir sélectionné votre personnage, vous avancerez dans des salles complexes en vue à la première personne, sans qu'aucune explication ne soit apporté.  Pour progresser, il faudra souvent trouver des clés, sachant que chaque niveau se conclut par un boss. Les stages comportent beaucoup de butins à récupérer, des légumes maléfiques (!), mais aussi des pièges en tous genres. Nul doute qu'il vous faudra réessayer plusieurs fois pour accomplir vos objectifs, tant le titre demeure assez exigeant. Le moyen le plus facile d'arriver à vos fins est d'éliminer tous les ennemis qui se trouvent dans un étage avant de jouer les explorateurs aguerris, sachant que vous pouvez porter quatre armes magiques différentes simultanément.

Au fil de votre avancée, vous pourrez débloquer de nouveaux sorts et apprendre des compétences utiles à votre croisade. La baguette de base possède une barre d'énergie qui remonte avec le temps, mais sa puissance de frappe est très limitée. Bien vite, vous récupérez un bâton lançant des projectiles, des grimoires de sorts ou bien encore une arme alchimique qui prend la forme d'un banal pistolet ou grenade. Sachez que chaque arme dispose de sa barre de mana indépendante, qu’il faudra remplir en ramassant les cristaux sur les ennemis qui auront succombé au combat.

Une réalisation classique.

Lorsque l'on découvre Ziggurat, ce qui frappe d'abord c'est son style graphique qui n'est pas sans rappeler les Heretic et autres Hexen des années 90. La prise en main est d'ailleurs calqué sur les FPS d'antan, et certains joueurs risquent de regretter le confort moderne (notamment la barre de vie qui se recharge toute seule). Pour éviter un tir ennemi, il faudra straffer à l'ancienne, et pour restaurer son équipement chercher de l'énergie, sachant que les objets tombés au sol disparaissent rapidement. Au fil de la partie, le personnage évolue grâce à un système de cartes avec des compétences supplémentaires à la clé. Tout se fait grâce au hasard, tout comme les environnements qui sont générés aléatoirement par la console, ce qui fait que les parties se suivent mais ne se ressemblent pas. Certaines zones comportent d'ailleurs des malus et même des ennemis invisibles.

La réalisation technique est plutôt honorable dans l'ensemble. La progression dans cette pyramide à degrés (la réelle signification de Ziggurat) se fait avec plaisir et surtout nostalgie tant le titre apparait décalé par rapport aux standards actuels. Le character design demeure très classique mais fait son boulot, même si on dénombre peu de modèles de monstres différents. Le portage Wii U s'est plutôt bien passé, et même si le rendu est logiquement moins fin que sur les autres supports, la fluidité n'est pas compromise. Il faudra une bonne dizaine d'heures pour venir à bout de la campagne, sachant que la replay value demeure assez appréciable. La bande son médiévale s'en sort plutôt bien pour sa part. Wii U oblige,  il est bien sur possible de jouer directement sur le GamePad via la fonctionnalité OffTV Play.

VERDICT

-

Ziggurat est une production à l'ancienne qui fait plaisir à voir. Ce rogue-like sort du cadre habituel pour afficher une prise en main rappelant les FPS des années 1990, Hexen en tête. Un titre amusant et qui mérite d'être découvert.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés