L'Etrange Vie de Nobody Owens tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Mai 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Neil Gaiman
Dessin : P.Craig Russell

Un homme mystérieux, le Jack, assassine une famille pendant leur sommeil. Mais au moment d'éliminer le dernier membre, un petit enfant, presque encore un bébé, il découvre que le lit est vide. Il faut dire que le gamin est précoce pour la marche et quand le bruit des meurtres l'a réveillé, il s'est levé et a quitté la maison. Le Jack, grâce à un odorat hyper développé, suit alors le bambin jusqu'à un cimetière et s'aperçoit qu'il a déjà franchi la grille, derrière laquelle il est accueilli par des spectres en pleine effervescence. Il faut dire qu'ils n'ont pas l'habitude de voir un enfant vivant la nuit dans ce lieu. Quand ils découvrent que le Jack en veut à sa vie, les Owens, morts depuis plus de deux cent ans, acceptent de s'en occuper, avec l'aide de Silas, un des autres locataires du cimetière qui, lui, peut sortir du lieu pour aller chercher à manger. Le cimetière est alors là pour protéger cet enfant, dorénavant appelé Nobody Owens, et il va grandir entouré de fantômes et de créatures surnaturelles, sans pouvoir sortir du lieu car dehors, le Jack l'attend toujours …

Le roman de Neil Gaiman a inspiré cette BD en deux tomes. Ce qui est étonnant, mais pas nouveau, c'est que plusieurs dessinateurs ont contribué au projet (ce qui n'apparait pas en couverture, il faut attendre de découvrir ça à la deuxième page) et donc, il y a quelquefois des différences de style graphique (en fait qu'une seule vraiment flagrante) mais, dans l'ensemble, cela reste cohérent et dans la même continuité. Le trait est fin et précis, réaliste, les décors soignés et détaillés, les couleurs plutôt douces (et souvent tirant vers le bleu). Ce n'est pas vraiment un dessin typique des comics mais ça s'en approche quand même, tout en restant plus doux mais il faut dire qu'à l'origine, le roman est classé jeunesse. L'histoire commence fort avec le meurtre des parents et de la soeur du héros et ce drame va être omniprésent tout au long des pages car l'assassin est toujours à la recherche du garçon qu'il n'a pas pu tuer. Cela entretient le suspense et le mystère : qui est cet homme, pourquoi lui faut-il tuer absolument Nobody ? Mais l'histoire se focalise surtout sur la vie d'un enfant, puis d'un adolescent dans un cimetière, entouré de fantômes et autres créatures surnaturelles et comment ceux-ci deviennent sa famille. En plus, la protection du cimetière donne à Bod (comme il se fait appeler) des talents que n'ont pas les autres mortels. Il y a donc beaucoup de fantastique dans l'histoire mais rien de vraiment effrayant, même Silas, qui nous est apparu comme très sympathique bien que très froid. Il est intéressant de voir que l'auteur reprenait des personnages ou des légendes connus pour les mettre dans des situations inattendues, pour nous les montrer d'une autre façon. Bod est bien sûr très attachant et il reste un garçon normal, malgré son entourage : il fait parfois des bêtises, n'écoute pas toujours les adultes, râle devant certaines leçons qu'il ne maitrise pas, découvre les filles, veut vivre des aventures et apprendre plein de choses. Et des aventures, il va forcément en vivre jusqu'au final qui va lui permettre de se découvrir enfin.


VERDICT

-

Une formidable adaptation du non moins formidable roman de Neil Gaiman. C'est une jolie histoire qui mêle suspense, action, amitié, amour, famille, et poésie.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés