Le mari de mon frère tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 08 Septembre 2016
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Par Gengoroh Tagame.

Le mari de mon frère (Otouto no Otto) est un manga toujours en cours de parution au Japon et qui a connu trois tomes à ce jour aux éditions Futabasha. Il y a dix ans, Ryôji, le frère jumeau de Yaichi, a déménagé au Canada et a épousé un homme appelé Mike Flanagan. Il y a un mois, il est mort. Homme au foyer, Yaichi élève seul sa fille Kana. Leur quotidien paisible est perturbé par l'arrivée de Mike, venue au Japon faire son deuil. Yaichi n'avait plus de contact avec son frère depuis son installation au Canada. Désireuse de mieux connaître son oncle, Kana incite son père à héberger ce beau-frère gay dont il ne sait rien, avec avec qui il ne sait pas comment se comporter. Yaichi devra lutter contre ses idées préconçues, et découvrir qui était vraiment son frère. Cette cohabitation avec un japonais limite réactionnaire et un canadien libéral risque de faire des étincelles, surtout que Kana a le don de multiplier les questions gênantes, du moins pour des adultes. Au fil des jours, leur relation s'apaisera, et Yaichi reverra son jugement sur les gays. Mike devra quant à lui s'adapter aux us et coutumes japonaises, parfois très éloigné du monde occidental.

Le mari de mon frère est un manga qui parle de l'homosexualité, souvent abordé dans ce genre d'ouvrages par des ouvrages de type "yaoi" ou sexuellement plus ou moins débridé. L'auteur Gengoroh Tagame a lui même multiplié ce genre de manga, et il signe avec cette série son premier seinen dramatique transposé dans un cadre familial sans aucune once d'érotisme ni de stéréotypes. Mais il n'est pas fait état que de l'homosexualité dans le récit, l'auteur parle également des liens familiaux qui se défont parfois, en raison d'une orientation sexuelle mal acceptée, qui plus est dans une société très conservatrice. Le personnage central, Yaichi, est loin des clichés véhiculés sur les machos. Il cuisine, il fait la lessive et le ménage, il coiffe sa petite fille, etc. Le manga sait jouer sur la corde sensible, et c'est une vraie rencontre qui se créé entre Yaichi et Mike, tous deux endeuillés par la perte d'un être cher. Au fil des pages, Yaichi devient de plus en plus tolérant et Mike commence à retrouver le soleil dans sa vie grâce à sa petite nièce très lumineuse et qui pose les questions que les adultes n'auraient jamais osé poser puis accepte les réponses comme si elles allaient de soi. Les dessins de Gengoroh Tagame sont un peu carré, l'auteur est connu pour ses œuvres érotiques gays destinées plutôt aux hommes ("bara") mais l'ensemble est plutôt efficace.

VERDICT

-

Le mari de mon frère est un manga très surprenant. L'ouvrage aborde la plupart des questions, ridicules ou non, que se pose un homme hétérosexuel sans culture gay. Le protagoniste principal, Yaichi, fait face à ses propres préjugés, mais finira par accepter la relation qu'entretenait Mike et son frère jumeau Ryoji. Un manga intelligent, drôle et touchant.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés