Forza Motorsport 7
Plate-forme : Xbox One
Date de sortie : 03 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Forza Motorsport 7 prépare la sortie de la Xbox One X avec un épisode affichant une résolution native 4K en HDR.

Une ossature classique.

Ce Forza Motorsport 7 comporte plus de 700 voitures cette fois issues d'une cinquantaine de manufacturiers dont les Ferrari, les Lamborghini et les Porsche (mais pas les Toyota ni les Lexus ou les Tesla), et une structure extrêmement proche de Forza Motorsport 6. Comme à l'accoutumée, différents modes de jeux sont présents (solo, course simple, etc ...) et vous retrouverez une trentaine destinations pour concourir (avec quelques variantes). Vous débuterez le jeu en conduisant trois véhicules très puissants, deux voitures et un camion de haute performance. Au sein du mode Coupe pilote Forza (la carrière), s'étendant sur cinq continents, chaque coupe dispose de ses propres pistes et ses propres règles, mais aussi plusieurs restrictions concernant les capacités des bolides qui y seront admis. Si Forza Motorsport 7 possède un degré de personnalisation très élevé des véhicules, la plupart des tournois et coupes exigeront malgré tout de respecter certains paramètres. On notera que la conduite est entièrement paramétrable et que vous pouvez bien sur bénéficier de toutes les aides (ABS, TCS, ESP, boite automatique, etc) si vous êtes débutant. Le pilote chevronné désactivera tout et personnalisera ses réglages pour toujours plus de réalisme. La gestion des dégâts est d'ailleurs présente et n'est pas là que pour faire joli. Plus votre voiture sera endommagée, plus la conduite s'en ressentira. Enfin le titre reste assez tolérant en cas d'erreurs de trajectoire par rapport à certains simulateurs PC. Mais l'intégration de la pluie demandera d'être prudent dans les degrés de difficulté supérieure.

Avec de nouvelles ligues, des modes spectateur améliorés, l'intégration de Mixer, le contenu ne manquera pas. Bien sur les gains obtenus grâce à vos performances permettront d'acheter d'autres voitures ou d'améliorer celle qui vous a mené jusque là. Comme dans GT encore, tout est modifiable, le moteur, la suspension, la traction, le poids, etc ... Précisons que les sponsors qui s'intéressent à vous (si vous jouez bien) vous donneront en plus, quelques réductions sur de nouvelles pièces. En dehors de cela, il est possible de tuner sa voiture via un catalogue assez complet d'élément de manière à créer un modèle vraiment unique. Vous pourrez même prendre en photo votre bolide. Chaque voiture se caractérise selon différents critères. Le prix bien sur, mais surtout la vitesse, la tenue de route, l'accélération et le freinage. Cela a des conséquences certaines sur la maniabilité de chacune d'entre elles, et il faudra bien choisir en fonction de style de conduite. Notons que le système à des loteries a quant à lui été supprimé.

Une réalisation encore en progression.

Si Forza Motorsport 6 était déjà très réussi d'un point de vue technique, cet opus va encore un peu plus loin, avec un rendu fin et détaillé, et une fluidité jamais prise en défaut, malgré de nombreux concurrents en course (24 au total). Les circuits sont très précis et la modélisation des voitures impeccable, surtout qu'elles se déforment en temps réel au gré des chocs. Turn 10 a également ajouté un nouvel angle de vue de côté qui permet d'apprécier l'environnement d’une piste tout en ressentant davantage l'impression de vitesse maîtrisée et les conditions météo dynamiques (l'une des grandes nouveautés de cet opus), de même que des courses de nuit alléchantes. Cet épisode se pare également d'une compatibilité Xbox One X pour afficher un jeu en 4K en HDR, tout en maintenant du 60fps constant. Le titre de Microsoft propose une conduite vraiment limpide et la maniabilité ne posera pas de problème que ce soit au novice ou au pro. A noter que la conduite change selon les voitures (si vous débutez, choisissez plutôt une voiture récente avec tous les systèmes électroniques) mais que l'IA n'est pas toujours parfaite malgré le système Drivatar. Le comportement des adversaires reprend en effet la façon de jouer d'authentiques joueurs sur le Xbox Live, et beaucoup affichent un comportement agressif (pour ne pas dire bourrin). Alors sans aide au pilotage, il faudra assurer si vous ne voulez pas vous retrouvez dans les graviers ou avec une épave en course. Cependant, Forza Motorsport 7 intègre toujours une fonction de rembobinage, permettant de revenir en arrière en cas d'erreur de pilotage.

Les musiques sont assez en phase avec l'action et plutôt dynamiques, même si on ne les entend pas durant les courses. Les bruitages sont très réussis pour leur part. Enfin, en sus d'un mode solo très long, le jeu en multijoueur à deux en splitté vous amusera un moment et les possesseurs de Xbox Live seront ravis du challenge proposé. 24 concurrents pourront s'affronter et il sera permis de créer un véritable club automobile. On notera également que les développeurs ont aussi retravaillé les sons de chaque voiture afin d'améliorer le réalisme. Chaque voiture possède un son différent et selon votre angle de vue, le bruit du moteur sera différent.

VERDICT

-

Forza Motorsport 7 demeure un très bon jeu de course, encore plus exhaustif que son prédécesseur et toujours mieux réalisé. Le titre de Turn10 réjouira les amateurs de course automobile, même si les innovations demeurent finalement assez timides depuis le précédent volet.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés