Sasmira tome 3 : Rien
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Novembre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Laurent Vicomte
Dessin : Anaïs Bernabé

Rappel des événements précédents : Par le fruit du hasard, Stanislas (Stan pour les intimes) rencontre une vieille femme au coin de la rue, une femme qui semble le connaître et qui lui dit des paroles insensés. Après lui avoir remis une bague, cette mystérieuse inconnue s'effondre et trouve la mort. Voilà qui ne manque pas de perturber Stanilas, qui laisse de plus en plus de côté sa fiancée, Bertille. Celle-ci veut découvrir ce qui se passe et n'hésite donc pas à suivre Stan dans ses recherches. Tous deux découvrent une bâtisse inhabitée depuis le début du vingtième siècle, qu'une jeune femme étonnante, Sasmira, aurait fréquenté. Après bien des événements, Prudence a découvert l'identité de Sasmira : Il s'agit de la fille illégitime d'un pharaon de l'Égypte antique. La jeune femme aurait aujourd'hui plus de 4000 ans, et elle n'est les fait pas du tout. Son père l'a emmené faire un tour au royaume des morts il y a des millénaires, afin qu'elle témoigne de ce qui se trouve de l'autre côté : Le vide intégrale. Une révélation qui ne va pas plaire à pharaon qui lui imposera de porter un masque qui l'empêche de parler, alors qu'un prêtre condamnera son âme a être emprisonnée dans son enveloppe physique à tout jamais. Depuis Sasmira ne vieillit plus, mais est incapable d'aimer quelqu'un, excepté peut être le grand amour qui la libérera de sa malédiction. Se pourrait-il qu'il s'agisse de Stan ?

Après cinq ans d'attente, Sasmira accueille enfin un troisième tome qui fait progresser très nettement l'intrigue. Le scénario de Laurent Vicomte, qui avait mis de côté la saga pour des raisons personnelles, affiche une narration plus philosphique, nous entraînant au cœur de l'Égypte antique, ainsi qu'au XIXème siècle où Stan et Bertille sont toujours piégés. La jeune femme supporte mal ce voyage dans le temps, étant victime d'un vieillissement prématuré. Tout n'est pas encore réglé, ce qui augure fatalement un quatrième opus. Le dessin d'Anaïs Bernabé est absolument magnifique, seul petit défaut pour les presbytes, les cases apparaissent parfois un peu petites (notamment le texte).

VERDICT

-

Sasmira marque un retour attendu dans une aventure au frontière de l'ésotérique. Un épisode réussi et qui relance de belle manière la série.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés