SMT Devil Summoner : Raidou Kuzunova Vs The Soulless Army
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 27 Avril 2007
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10
Devil Summoner débarque enfin sur le sol Européen.

Changement d'ambiance.

Devil Summoner n'est pas une suite à Digital Devil Saga II, mais un spin off de la série Shin Megami Tensei. L'histoire du jeu prend donc place dans les années 1930 dans un Japon fictif, où le personnage principal du jeu, s'apprete à devenir le quatorzième Raidou, c'est à dire, le rempart entre les démons et les humains. L'ambiance du jeu est moins torturé qu'à l'accoutumée cette fois-ci, et le personnage apparait plus "normal" que dans DDS. Pas de transformations abracadabrantesques ou de statut ambigue.  Ce dernier est en effet détective privé, spécialisé dans les enquetes relatives au paranormal, ce qui ne manque pas dans le jeu, et sera très utile pour glaner des informations dans la ville.

Des combats revus.

Au contraire d'un Final Fantasy, vous ne combattrez pas en équipe en tour par tour, mais vous aurez beaucoup de combats aléatoires (grr). Le système de combat de SMT a été modifié pour s'adapter au temps réel. On ne dispose pas de beaucoup de possibilités d'action ni de techniques. Pourtant, certains ennemis sont davantage sensibles à une attaque que d'autres. Lorsque votre concurrent est immobilisé, vous etes sur la bonne voie, et avez la chance de pouvoir lui donner le coup fatal, avant de devoir mitrailler comme un malade sur la touche Rond pour essauer de le capturer, comme dans un Pokémon. Une fois dans vos rangs, les monstres pourront etre invoqués lors des combats afin de vous seconder dans la partie. De plus, vous pourrez incarnez les dits monstres en ville, non pas pour semer la zizanie, mais pour aller à la chasse aux informations. Car en effet, les humains ne peuvent vous voir sous cette forme. Notons que le jeu est intégralement en Anglais, comme d'habitude pourrait-on dire.

Une réalisation mi figue mi raisin.

Les visuels de Devil Summoner changent également par rapport aux Digital Devil Saga. L'ambiance est plus sombre, moins manga, et le jeu opte pour des décors en 3D précalculée. C'est néanmoins assez vide et très perfectible, meme si l'univers a un certain cachet. Les animations se montrent assez solides pour leur part.

La jouabilité est très accessible, merci le temps réel.
On rappelle au passage que le jeu est en Anglais et se montre globalement assez difficile. Il faudra environ 30 heures de jeu pour boucler l'aventure, voire davantage si vous affrontez tous les challenges.

Côté son, les musiques sont très discrètes et sont plutot des thèmes d'ambiance. Le doublage s'avère quant à lui assez solide.

    

VERDICT

- Devil Summoner est un RPG qui propose une aventure variée et quelques bons moments, malgré une réalisation un brin datée.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés