Mushoku Tensei tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Juin 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Rifujin Na Magonote
Dessin : Fujikawa Yuka
Character design : Shirotaka

Mushoku Tensei (Mushoku Tensei - Isekai Ittara Honki Dasu) est une série toujours en cours de publication au Japon, et qui a déjà connu six tomes aux éditions Media Factory. L'ouvrage est adapté d'un roman qui a déjà connu quatorze volumes papier et vingt-quatre tomes sur Internet. A 34 ans, un otaku anonyme devenu un NEET (c'est à dire ni étudiant, ni employé, ni stagiaire) passe ses journées devant la télévision ou l'ordinateur et ne quitte jamais son domicile. Pourtant, le voici à présent chassé de sa maison par sa famille, et plongé dans une impasse. Il se remémore que sa vie aurait pu être plus agréable s'il avait effectué de meilleures choix dans le passé. Voyant un camion se déplacer trop rapidement, il a juste le temps de prévenir un groupe de trois lycéens pour leur éviter l'accident. Mais en essayant de les sauver, l'otaku se fait renverser par le camion fou. Fin de l'histoire ? Non pas vraiment. Le lendemain, lorsqu'il ouvre les yeux, il se retrouve réincarné dans un monde d'épée et de sortilèges. Redevenu un enfant du nom de Rudeus Greyrat, l'ancien otaku a conservé tous ses souvenirs de sa vie d'avant. Il sait ainsi lire, compter et écrire, ce qui lui permet de rapidement maîtriser la magie, notamment celle de l'eau. Un compétence qui émerveille sa mère, qui pratique elle aussi la magie, beaucoup moins son père qui voudrait le former à l'épée ...

Dans Mushoku Tensei, nous suivons donc l'odyssée dans un ancien geek qui n'a pas envie de gâcher sa nouvelle vie. Très vite, il se retrouve ainsi l'élève d'une jeune démone qui va lui enseigner les rudiments de la magie. Rudy compte aussi la séduire, mais avec le corps d'un enfant de cinq ans et l'esprit d'un trentenaire, il se crée forcément des paradoxes. Car contrairement au sérieux d'un Détective Conan, lui rajeuni dans son propre univers, Rudy ne sait quasiment rien du monde qui l'entoure, ne s'aventurant jamais au-delà du jardin. Car le jeune garçon est encore marqué par le traumatisme de son accident. Mais dans un monde heroic fantasy, il ne risque pas d'être pris pour cible par un chauffard. Le manque de connaissance de Rudy va lui jouer quelques tours, car il se fera rapidement un ami ... qui est en réalité une fille. Il l'apprendra dans des circonstances assez gênantes. Se sentant rapidement limité dans son village, Rudy veut désormais aller étudier dans une académie de magie. Le récit reprend ainsi la traditionnelle quête du héros, non pas sans altérer les codes, Rudy ayant souvent des pensées impures auprès de la gent féminine. Le dessin de Yuka Fujikawa, dont il s'agit de la première série en France, s'en sort avec les honneurs, tant dans le monde contemporain (vite abandonné) que dans l'univers magique. A noter que Rudy grandit au cours de la saga, ce qui devrait faire évoluer assez nettement l'ambiance par la suite.

VERDICT

-

Mushoku Tensei débute sous les meilleures auspices. Un otaku se réincarne sous les traits d'un jeune garçon dans un univers magique, tout en conservant les souvenirs de sa vie d'avant. Rudeus fait preuve d'un grand talent, toujours prompt à essayer de progresser, et les interactions avec sa famille et ses amis n'ont rien de normales. A 34 ans difficile de raisonner comme un enfant de 5 ans, et cela va générer quelques quiproquos et autres situations cocasses.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés