The Legend of Zelda : Majora's Mask / A Link to the Past - Perfect Edition
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 24 Mai 2017
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Par Akira Himekawa.

Les éditions Soleil proposent un nouveau tome de la série The Legend of Zelda en manga. Il s'agit d'une adaptation (parfois assez libre) des épisodes Majora's Mask, second volet sorti sur N64 en 2000, et A Link to the Past, volume paru sur Super Nintendo en 1992. La première histoire prend place dans le Royaume d'Hyrule, où le jeune Link est à la recherche de sa fée Navy. Tous deux ont été séparés lors du combat contre Ganondorf, mais Link ignore qu'un nouveau danger approche. Alors qu'il pénètre dans les bois, un curieux personnage nommé Skullkid lui vole son cheval et bientôt Link chute dans un énorme précipice. A son réveil, il a pour le moins changé, le monde aussi. Désormais à Termina, Link va devoir empêcher la destruction du monde que Skullkid a déclenché en utilisant le terrifiant masque de Majora. Par la suite, lors d'une nuit agitée, le jeune Link reçoit un appel de détresse de la Princesse Zelda par télépathie. Celle-ci est enfermée dans les souterrains du château. Sans hésiter, Link accompagné de sa lanterne, prend route vers le bosquet dissimulant une entrée secrète dans le château. Il retrouve son oncle mourant, qui lui demande de sauver la princesse. Après l'avoir sauvée des griffes d'un gardien, Link s'échappe par les égouts avant de trouver un court repos dans un sanctuaire. Mais les pouvoirs du sorcier Agahnim sont tels qu'il ne manque pas de retrouver Zelda et de la kidnapper à nouveau. Pour pourvoir la sauver, Link se lance en quête d'Excalibur, ce qui ne sera le début que d'un long périple, jusqu'à la Terre d'Or, un monde où serait caché le pouvoir de la fameuse TriForce. C'est pour casser le sceau menant à ce monde que le sorcier et son maître Ganondorf, ont enlevé les descendants des sept sages ayant sceller l'accès à la Terre d'Or, dont fait parti la princesse ...

Comme son nom le suggère, cette Perfect Edition réunit les deux ouvrages publiés aux éditions Soleil en 2009, dans un format de luxe (la couverture est magnifique) et accompagné de 16 pages en couleur. A l'intérieur, les pages sont plus grandes et le papier est plus épais. Comme le mentionne Eiji Aonuma, producteur du jeu vidéo, l'univers de Zelda comporte suffisamment de zones d'ombre pour pouvoir broder autour. Ce manga fait office de concentré de l'aventure vidéoludique, reprenant les séquences clés des jeux avec quelques personnages supplémentaires (notamment la voleuse Ganty). On y retrouve les différents donjons visités sur consoles Nintendo et les nostalgiques apprécieront la présence des cartes du monde. Le dessin d'Akira Himekawa, qui est à l'origine de la plupart des adaptations en manga de Zelda s'en sort avec les honneurs, avec un trait qui évolue beaucoup durant l'aventure, même si Link demeure très jeune durant ces aventures.

VERDICT

-

Globalement fidèle aux jeux vidéo, ce manga Zelda bénéficie de la licence Nintendo et propose un récit bien écrit et sans aucun temps mort. Un bien bel objet désormais proposé en édition de luxe qui réjouira les amateurs de la saga, de même que les lecteurs à la recherche d'un récit d'aventure dépaysant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés