Yoko Tsuno tome 28 : Le temple des immortels
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Juin 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Scénario et dessins : Roger Leloup
Couleurs : Léonardo

La célèbre Yoko Tsuno revient dans un album entièrement conçu par Roger Leloup. On retrouve toujours quelques références aux aventures passées, et le personnage d'Emilia, jeune adolescente de 14 ans, introduit dans le tome 24 est toujours de la partie et constitue un duo pétillant avec Yoko. L'intrigue débute au château de Rheinstein sur les rives du Rhin, où Yoko, Vic et Pol participent à une séance d'enregistrement de clavecin d'Ingrid. Une interférence parasite se fait sentir, ce qui inquiète l'héroïne. Et pour cause, elle découvre sur la terrasse un survoleur vinéen, dont l'écran de contrôle affiche un message enregistré par Khâny à la demande de Zarkâ, la servante de Lucifer. Cette dernière demande à Yoko de la rejoindre au plus vite à Loch Castle Cottage en Ecosse. A côté de la bâtisse se trouve les ruines d'un châtau médiéval, abritant elles-mêmes les restes d'une Eglise Khâny est en conflit avec les habitants de Vinéa et différents peuples doivent se partager les territoires souterrains.

Ce nouveau tome de Yoko Tsuno s'inscrit dans les pas des précédents et affichage une intrigue très dense. Si vous n'avez pas lu la série depuis le tome 24, il sera difficile d'entrer dans l'histoire tant les références scénaristiques sont nombreuses. Le dessin n'a pas changé et se montre toujours très détaillé, à l'exception des visages des personnages un peu moins développé qu'à l'accoutumée, et la mise en couleur est très efficace. A 83 ans, on pourra facilement comprendre que l'auteur n'est plus la même dextérité que dans le passé. Ce volume de transition ouvre un nouveau cycle qui pourrait constituer une tétralogie nous dirigeant vers les profondeurs de la Terre, où une terrible puissance amenée sur la planète par les Vinéens va s'éveiller. Si l'on peut toujours reprocher à l'auteur cet aspect d'éternels adolescents de ses personnages, on appréciera l'habile croisement des mythes celtiques et de l'imaginaire vinéen.

VERDICT

-

Yoko Tsuno revient dans un nouvel épisode au visuel charmant et proposant une intrigue efficace où les Vinéens semblent ourdir un mauvais coup dans les entrailles de la Terre. Ce tome ouvre ce qui devrait être une tétralogie, et laisse beaucoup d'interprétations pour la suite des aventures de Yoko.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés