Jour J tome 30 : Le prince des ténèbres 2/3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Août 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Jean-Pierre Pécau et Fred Duval assistés de Fred Blanchard   
Dessin : Igor Kordey

Janvier 2005. Le président John Kerry discute avec son vice-président Barack Obama de la stratégie à suivre pour sauver le "prince des ténèbres". Bien que toutes les agences gouvernementales racontent la même chose de John O'Neill, Obama est déterminé à restaurer l'honneur de l'ancien agent du FBI dont personne ne connaît la véritable histoire. Les deux hommes se sont rencontrés en 1999 à Chicago, la famille Sullivan enterrait un cercueil vide puisque l'armée n'avait pas pu faire rapatrier la dépouille de leur fils disparu en Afghanistan dans des circonstances obscures (un scandale d'État ?). O'Neill a démissionné du FBI pour étouffer le scandale, mais Rufus Sullivan l'a engagé pour traquer ceux qui ont tué son fils. Il a bien sur accepté, et son investigation va le conduire sur la trace d'une organisation terroriste dirigée par Ben Laden.

Comme à l'accoutumée, Jour J propose une nouvelle fois de réécrire l'histoire et nous présente une vision totalement alternative de la réalité. Le début de l'aventure se veut sérieux et réaliste, la suite beaucoup plus hypothétique. Il faut noter que ce tome 30 est la suite du tome 29, et la tragédie du 11 septembre n'a pas eu lieu. L'enquête d'anciens agents du FBI et de la CIA se poursuit pour tenter d'arrêter l'état major de Ben Laden et éviter une attaque des États-Unis. Mais les chasseurs deviennent rapidement les chassés, et O'Neill et ses hommes risquent leur vie à tous les instants pour empêcher la guerre. Les scénaristes demeurent les mêmes que dans le première partie, et ils nous exposent ce qui aurait pu se passer aux USA si l'agent O'Neill avait pu convaincre ses supérieurs de l'imminence d'une attaque. Le dessin est plutôt agréable, offrant un style particulièrement réaliste, et les forces en présence apparaissent loin d'être sans part obscure. Seuls quelques visages demeurent assez approximatifs, alors que la mise en couleurs s'avère immersive. Le prochain opus de Jour J continuera cette histoire, et il devrait être disponible en fin d'année.

VERDICT

-

Jour J revient dans un tome intéressant et dense en éléments, et qui permet de visualiser ce qu'aurait pu donner l'histoire si les choses avaient évolué différemment. Ce trentième volume fait suite au précédent tome, et évolue dans une réalité où les attentats du 11 septembre n'ont pas eu lieu, grâce au travail d'un agent du FBI. John Kerry a été nommé président dans une intrigue politique rondement menée. Une suite très prenante.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés