Assassin's Creed Rogue Remastered
Plate-forme : Xbox One - PlayStation 4
Date de sortie : 20 Mars 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Assassin's Creed Rogue accueille une version remastérisée sur consoles.

Amérique du Nord, 18ème siècle.

Développé par Ubisoft Sofia, Assassin's Creed Rogue  vous propulse au cours de la Guerre de Sept Ans (1756-1763). Vous incarnez Shay Patrick Cormac, un jeune Assassin qui va sombrer dans les ténèbres, et changer le destin des colonies américaines. Après qu'une mission ait tourné au drame, Shay décide de quitter les Assassins qui tenteront à leur tour de le tuer. Trahi par ses anciens frères d'armes, Shay décide de rejoindre les templiers et décide de traquer ceux qui se sont retournés contre lui. Il deviendra le chasseur d'Assassins le plus redoutés de l'histoire. Sans en dévoiler trop de l'intrigue, sachez que cet épisode prend place entre Assassin's Creed IV : Black Flag et Assassin's Creed III, ce qui permettra de recroiser certains protagonistes (notamment Haytham Kenway ou encore Adéwalé), mais permet aussi de faire le lien avec Assassin's Creed Unity (un passage très important se déroule d'ailleurs en France). L'essentiel de l'action nous renvoie donc à New York où un quartier supplémentaire est disponible par rapport à ACIII, mais vous pourrez à nouveau vous retrouvez à bord d'un navire pour rejoindre la River Valley ou les glaciers de l'Océan Atlantique Nord. Le gameplay n'a pas varié depuis les précédents opus, et nous nous retrouverons rapidement en terrain connu. Nous aurions toutefois apprécier découvrir un petit résumé des évènements précédents, car les nouveaux venus risquent d'être un peu perdu dans la grande histoire de la série Assassin's Creed. L'arc consacré à Desmond Miles étant à présent terminé, vous incarnez dans le présent un chercheur d'Abstergo Entertainment dont on ignore tout (l'action prend alors place à la première personne). Cette partie débute un mois après les évènements de Black Flag. En plongeant dans le passé de Shey, Abstergo a accédé à une mémoire caché qui a corrompu leur serveurs. Alors que le bâtiment est verrouillée, le joueur est recruté par une certaine Mélanie Lemay afin de poursuivre l'exploration des mémoires de Cormac pour rétablir le système.

Comme à l'accoutumée, Shay devra éviter les mécanismes piégeux qui traînent dans les niveaux, se montrer discret pour éviter les gardes, et également résoudre quelques énigmes pour débloquer la route. Il faut donc  utiliser son environnement pour progresser dans l'aventure et en priorité trouver le lieu d'observation de votre prochaine mission (la vision d'aigle a un peu évolué). Assassin's Creed Rogue offre un cadre de jeu intéressant et naturellement, il faudra toujours se déplacer dans l'ombre, le mieux étant d'ailleurs de bondir dans les arbres lorsque cela est possible (en ville c'est moins évident !). Le système de combat n'a pas évolué outre mesure, et l'intelligence artificielle est toujours capable du pire comme du meilleur. Les affrontements sont d'un grand dynamisme, et certaines séquences sont d'ailleurs assez violentes.

Une progression dirigiste.

Assassin's Creed Rogue conserve cependant les bases de ses ainés. On navigue donc assez vite en terrain connu, et la liberté de déplacement est quasi totale. Les environnements sont plutôt larges et il ne devrait pas être compliqué de jouer au jeu du chat et la souris. En mer, le navire (le Morrigan) et ses déplacements font partie intégrante de l'aventure. Sur ces eaux, vous affronterez des navires ennemis, monterez à l'abordage pour piller les cargaisons adverses, mais aussi et surtout, pourrez vous déplacez où bon vous semble sur la carte. Notez cependant qu'il est dangereux d'attaquer plusieurs navires simultanément. On a souvent l'impression de jouer à Black Flag dans l'univers d'Assassin's Creed 3. Outre la campagne principale, Assassin's Creed comporte de multiples quêtes secondaires. Vous pourrez ainsi partir à la recherche des fragments d'Animus, de tenues à débloquer (celles des héros des précédents épisodes), ou encore chercher les reliques des Templiers. Les batailles navales ne manquent pas non plus de piquant, ni même les séquences des libérations de zones d'Assassins qui requièrent l'usage d'une grande discrétion (une boussole permet de se guider).  Au point de vue sonore, vous retrouvez des thèmes très agréables lors de la partie. Les bruitages sont quand à eux convaincants et le doublage en français est de grande qualité (tout comme les sous-titres). Comme d'habitude pourrait-on dire.

Si Assassin's Creed Rogue tourne sur le même moteur que son prédécesseur, il n'en demeure pas moins particulièrement riche en détails et les environnements sont toujours très inspirés.  La version Xbox One affiche un graphisme amélioré, et des textes plus fines que sur la génération précédente (et même du 4K non natif sur Xbox One X). La modélisation de New York, la très forestière River Valley, ou le grand Nord Américain demeurent assez spectaculaires, et on ne s'ennuiera pas une seule seconde à visiter les différents lieux, voire de flâner dans un univers quasiment dépourvu de chargement et presque de clipping (sur PC). L'animation demeure très fluide mais reste bloquée sur consoles à 30fps. Les contrôles restent excellents et aisés, et on retrouve vite ses marques. Les différentes armes à collecter ainsi que les compétences spéciales, renforcent le gameplay. L'aventure solo tient en haleine pendant une bonne dizaine d'heures, et une large kyrielle de missions annexes est également proposée, de quoi pratiquement doubler la durée de vie surtout que cette édition comporte deux packs bonus (La Quête de l'Armure de Sin Gunn et le Siège de Fort Sable) ainsi que deux packs d'équipement (Maître Templier et Explorateur). Une tenue supplémentaire est également de la partie, celle de Bayek (Assassin's Creed Origins). Signalons tout de même que la mouture Xbox 360 du jeu Assassin's Creed Rogue fonctionne aussi sur Xbox One grâce au service de rétrocompatibilité. Le rendu technique est forcément moins élaboré mais si vous avez encore le disque, ce remaster apparaîtra peut être moins essentiel.

VERDICT

-

Assassin's Creed Rogue a tout de l'épisode de transition. Le gameplay n'a pas du tout évolué depuis Assassin's Creed 3 et 4, mais son scénario est riche en révélations, même concernant Assassin's Creed Unity. La réalisation technique conserve un certain charme, le contexte historique est captivant, et malgré une durée de vie en recul par rapport aux autres volets de la saga, les fans trouveront là un jeu fort divertissant. La version Remastered se caractérise par une plastique améliorée et une grande fluidité de l'ensemble.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés