The Dream tome 1 : Jude
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Janvier 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Jean Dufaux
Dessin : Guillem March

Quartier de Broadway, New York. Loin de l'agitation des touristes, la boîte "Girls in Love" détonne par sa façade sombre et peu clinquante. A l'intérieur, une ambiance digne des années 50 y règne et chaque soir, un "love act" est pratiqué. C'est là que travaille Jude, performeur de sexe, et sa partenaire Ona. Dans la salle, Megan, une agent de l'IAP (Invisible Art Production) a repéré les performances artistiques de Jude et veut lui faire passer une audition pour jouer dans un film sur la vie de l'auteur John Keats, l'un des plus grands poètes romantiques anglais du XVIIIème siècle. Un tel contrat pourrait radicalement changer sa vie, mais l'IAP n'est pas une agence comme les autres. Mais Megan n'est pas la seule à convoiter Jude, une jeune asiatique nommée Sina Songh a tous les honneurs du propriétaire de la boîte. Il s'agit de la fille d'un riche parrain chinois de Chinatown qui revient chaque soir voir le spectacle. Elle a décidé que Jude serait son prochain jouet, c'est pourquoi elle envoie ses hommes de main régler son compte à Ona ... sous le regard complice du patron de Jude. Ce dernier n'a pas d'autre alternative que de changer d'employeur, mais le problème Sina Songh reste entier. A moins qu'il accepte de céder à ses avances ?

The Dream marque le début d'une nouvelle série dédiée au rêve américain. Ce premier volume se déroule dans les bas-fonds de Broadway et le scénario de Jean Dufaux réserve sa part de mystère. L'ambiance dégagée par ce polar est en effet oppressante et flirte rapidement avec le surnaturel. Les dialogues sont bien ciselés, bien que parfois un peu réducteurs pour l'homme, et la galerie de protagonistes rencontrés ne manque pas d'arguments. Le rythme s'emballe assez rapidement, et l'interrogation sera de savoir si Jude parviendra à atteindre son rêve de cinéma. Les dessins de Guillem March sont sublimes, mettant parfaitement en images l'ambiance sensuelle de l'histoire, et les couleurs sélectionnées apportent une touche supplémentaire à cet érotisme troublant.

VERDICT

-

The Dream est une élégante surprise. L'histoire mêle plusieurs fils qui finissent par se rejoindre vers une étonnante conclusion. Le scénario est parfaitement secondé par les magnifiques dessins de Guillem March.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés